Première usine québécoise de recyclage des métaux précieux

Claudia
Claudia Fortier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Arrivée de NovX21 à Thetford Mines

THETFORD - La Ville continue sa migration vers des entreprises du domaine de la technologie alors qu'elle a procédé à l'annonce de l'implantation de la société NovX21 dans le secteur Black Lake. Le projet, une usine de recyclage de métaux précieux, est estimé à 10 millions $ et créera une trentaine d'emplois.

Il s'agit de la première usine de ce type à être créée au Québec. Elle se trouvera plus précisément dans le parc industriel de Black Lake et générera des emplois dans le domaine de la technologie, pour des personnes spécialisées en mécanique, en électrotechnique et en automatisation.

Pour le président et chef de la direction de NovX21, Sylvain Boulanger, la ville de Thetford Mines était l'endroit approprié pour y installer son entreprise. « Nous avons exploré plusieurs options pour l'implantation de la nouvelle usine, au Québec et à l'extérieur, et Thetford Mines était un choix qui s'imposait, notamment en raison de sa localisation stratégique et de la compétence de la main-d'œuvre régionale, mais également par son dynamisme et l'approche entrepreneuriale de ses représentants », a-t-il affirmé lors de la conférence de presse tenue le mercredi 25 juin à l'hôtel de ville de Thetford Mines. 

Réactions positives du milieu

« En parallèle à la fermeture des dernières mines, nous avons dû travailler fort pour dynamiser et élargir le marché d’emploi local et une entente comme celle signée avec les représentants de NovX21 démontre une percée dans le plan de diversification économique mis de l’avant », a quant à lui déclaré le maire Marc-Alexandre Brousseau.

Selon lui, c'est la bonne réputation de Thetford Mines quant au dynamisme de ses entreprises qui a mis la puce à l'oreille de la société au départ du processus ayant démarré il y a quelques mois.

Pour Thetford Mines, l'implantation est une bonne nouvelle au niveau économique, mais aussi du côté démographique. « On veut attirer de plus en plus d'entreprises comme celle-ci, mais on veut aussi attirer de plus en plus de gens qui vont venir s'établir chez nous. C'est beau de créer des emplois, mais il faut être capable de fournir en bassin de main-d'œuvre aussi », a-t-il ajouté.

« C'est dans la plus stricte confidentialité qu'une phase de discussions sur les modalités d'implantation et les besoins spécifiques du projet s'est ouverte il y a quelques mois, a expliqué Charles William Houle, commissaire au développement économique et responsable du dossier à la Société de développement économique. Plusieurs rencontres et visites de prospection ont été orchestrées. Nous avons étroitement accompagné l'entreprise dans ses démarches, ce qui a permis de fournir rapidement l'information nécessaire. »

La venue de cette entreprise contribuera certainement à la revitalisation du secteur Black Lake grâce à la création d'une trentaine d'emplois. Marc-Alexandre Brousseau

« La décision de NovX21 vient donc renforcer notre position de ville d'affaires dynamique, créative et accueillante auprès des investisseurs », a-t-il ajouté.

Même son de cloche du côté de la Chambre de commerce et d'industrie de Thetford Mines où le directeur général, Louis Thivierge, croit qu'il s'agit d'une très bonne nouvelle pour la ville. « Qu'une entreprise comme celle-ci vienne s'installer dans la région et qu'elle précise que c'est en raison de la main-d'œuvre qualifiée, c'est une bonne tape dans le dos. Aussi, ce n'est qu'un début parce que le potentiel est tellement gros pour cette industrie », s'est-il réjoui, ajoutant que les emplois pourraient éventuellement augmenter en nombre.

Début en 2015

La nouvelle usine, qui aura pignon sur rue dans le parc industriel de Black Lake, devrait ouvrir ses portes au début de l'année 2015. Elle se trouvera dans un bâtiment déjà existant du quartier, qui sera rénové et agrandi. L'usine devrait occuper une superficie de 2000 mètres carrés lorsque la construction sera terminée. La période d'embauche commencera lorsque l'usine sera complétée, soit vers la fin de l'année 2014.

C'est la Corporation d'initiative et de développement économique de Thetford Mines (CIDET), propriétaire du bâtiment, qui effectuera les travaux nécessaires afin d'accueillir les installations de l'entreprise. Un bail avec option d'achat a été signé entre les deux parties. La CIDET faisait également partie des intervenants lorsque les discussions avec NovX21 ont eu lieu. 

Organisations: CIDET, Groupe du platine, ÉGP INRS Corporation d'initiative Société SDE

Lieux géographiques: Québec, Black Lake, Ville de Thetford Mines Région de Thetford

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Cárl
    26 juin 2014 - 13:28

    C'est une très bonne nouvelle! Je suis très content de la tournure finale de ce dossier et les raisons invoquées pour venir s'établir à Thetford Mines, et qui plus est, à Black Lake. Bravo au maire et à son équipe!

  • Pierre
    25 juin 2014 - 19:11

    Félicitation à tous le monde impliqués!! Pas rapport mais l'essence à $1.38 à Plessisville aujourd'hui...