Restauration du barrage de l'étang Stater : aide financière accordée

Claudia Fortier claudia.fortier@tc.tc
Publié le 12 juillet 2016
Lac à la Truite
Photo gracieuseté

L'association de protection du lac à la truite d'Irlande (APLTI) a reçu, la semaine dernière, l'acceptation de l'aide financière de 115 000 $ d'Environnement Canada afin de restaurer le barrage de l'étang Stater.

Ce montant devra toutefois être jumelé à d'autres sommes de partenaires pour que l'aide financière fédérale soit accordée. Le projet doit d'ailleurs être finalisé avant le 31 mars 2017

«Nous sommes heureux de voir ce dossier évoluer enfin après six mois d'attente. Maintenant, il faut trouver d'autres partenaires financiers afin de réaliser ce projet. Nous avons déjà cogné à plusieurs portes et nous continuerons de le faire», a souligné le président de l'APLTI, Réjean Vézina.

Le barrage de l'étang Stater a été construit afin de retenir les boues de la vidange du lac Noir, mais le résultat n'aura jamais adéquat selon l'APLTI, la rivière reprenant son lit naturel avec le temps. «Le lac à la Truite est passé de 30 pieds de profondeur avant la vidange en 1954 à huit pieds en 1963. Aujourd'hui, avec ce barrage toujours déficient, c'est au tour des haldes minières de s'éroder dans la Bécancour, ce qui remplit notre lac et aussi le lac William. À tout cela s'ajoute le déversement des eaux usées de Thetford Mines», a conclu M. Vézina.