Investissements de 8 millions $ en travaux routiers

Publié le 6 avril 2017

De nombreux travaux de réfection des infrastructures routières débuteront d’ici les prochaines semaines sur le territoire de Thetford Mines.

©Photo gracieuseté

La Ville de Thetford Mines prévoit investir un montant avoisinant les 8 millions $ pour effectuer de nombreux travaux de réfection de ses infrastructures routières. Ceux-ci s'amorceront d'ici les prochaines semaines. 

Le rude hiver a laissé ses traces sur les routes. La Ville de Thetford Mines mettra donc les efforts nécessaires pour limiter les inconvénients. En plus d’un budget spécial accordé pour des interventions plus importantes, un montant de 190 000 $ est accordé pour favoriser l’entretien du réseau routier.

«Des travaux majeurs de réfection de pavage estimés à 2,8 millions $ sont entre autres prévus sur la Saint‐Alphonse Nord, entre les rues Caouette et Simoneau, sur la rue Notre‐Dame Est, entre la 9e et la 5e Rue, la rue Monfette Est, entre les rues Maisonneuve et Sainte‐Marthe, la rue Caouette Ouest, entre la Société protectrice des animaux (SPA) et l’entreprise Gosselin Express, sur le chemin du Lac‐Bécancour, dans le secteur situé entre les rangs de la Chapelle et des Campagnards, ainsi qu’à certaines parties des rues Fortier, Lafontaine, Mooney Est, de l’Église, Houle, Sainte‐Marthe, Pie-X et la 9e Rue Sud», a précisé le maire Marc‐Alexandre Brousseau.

Depuis 2014, la Ville a investi davantage dans la réfection de son réseau routier. «À titre indicatif, un montant de 425 000 $ avait servi à divers travaux de pavage, comparativement à 1 050 000 $ cette année. Pour ce qui est du montant alloué aux infrastructures, ce dernier varie selon les projets sélectionnés d’année en année. Ils sont prévus soit au budget de fonctionnement, par le biais de l’adoption d’un règlement d’emprunt ou encore au budget de ristourne des carrières et sablières», a poursuivi le maire.

Divers travaux majeurs d’infrastructures sont aussi prévus au cours de la saison estivale, dont le budget est estimé à tout près de 5 millions $. La Ville procédera, entre autres, à la rénovation des infrastructures d’eau potable, d’égouts et de voirie sur la 16e Avenue, la 10e et la 11e Rue pour un montant de 925 000 $, ainsi que sur la rue Lamennais à proximité de l’édifice Saint‐Jean, sur la rue Saint‐Charles, entre les rues Bernard et Saint‐Hubert, et sur la rue Saint‐Jacques, entre la rue Saint‐Hubert et le boulevard des Mineurs, d’une valeur totale de 1 084 000 $.

Par ailleurs, une partie de la 1re Rue, de la 11e Avenue, de la rue Beaudoin et de la rue Labbé profiteront de travaux de restauration d’infrastructures d’une valeur de 750 000 $.

Notons enfin des travaux d’aménagement routier dans le parc industriel Henri Therrien qui entraîneront des dépenses de 2,2 millions $. Il est également question de travaux de pavage de la piste cyclable, plus particulièrement pour le tronçon entre les rues Saint‐Alphonse Sud et Dodier Sud d’un montant de 35 000 $.

«À environ 16 mois de la Finale d’été des Jeux du Québec, nous avons pris la décision de devancer les travaux de certains tronçons de rues jugés prioritaires. Ils visent à offrir une chaussée propice à la tenue de compétitions de cyclisme et de triathlon, ainsi que pour d’autres événements sportifs, mais aussi pour aider au confort et à la sécurité de nos automobilistes», a indiqué le maire Brousseau.

Toute personne qui désire signaler la présence de nids‐de‐poule n’a qu’à utiliser l’application Voilà! disponible sur les téléphones intelligents ou communiquer avec le Service des travaux publics, du génie et de l’environnement.