Des citoyens à la rescousse du Vieux Saint-Maurice


Publié le 17 mai 2017

Indigné à la vue de photos de déchets prises au Vieux Saint-Maurice par un ami, Anthony Bilodeau a décidé d’y remédier en organisant avec d’autres citoyens, le dimanche 4 juin, une corvée ouverte à tous afin de nettoyer ce secteur historique de la ville de Thetford Mines.

«J’ai vu que mon ami avait publié ces photos en indiquant que c’était complètement aberrant que les gens viennent porter leurs choses ici, surtout que nous sommes dans la période de ramassage des grosses vidanges. J’ai alors lancé l’idée d’une journée de nettoyage et on m’a dit que ce n’était pas fou comme idée. Je suis donc allé de l’avant avec ça et j’ai été surpris de la réponse. Nous avons de plus en plus d’offres de collaboration de la part d’entreprises et de citoyens», souligne le Thetfordois de 25 ans.

Ce dernier a d’abord écrit au maire Mac-Alexandre Brousseau afin d’avoir de l’aide de la Ville. «La réponse est venue assez rapidement, il a dit oui, on embarque. Lui aussi trouvait cela aberrant.»

Bien que l’ampleur de la tâche nécessitera beaucoup de travail, Anthony n’a pas vraiment d’attentes quant au nombre de participants. «Si nous sommes dix, nous serons dix, si nous sommes 40, ce sera encore mieux. C’est sûr que nous espérons avoir le plus de personnes possible.»

Questionné à savoir ce qui l’avait motivé à lancer ce projet, Anthony Bilodeau mentionne que pour lui, il s’agissait avant tout de s’impliquer. «Je ne veux pas nécessairement avoir tout le crédit. Ce que je pense c’est que déjà qu’on peut venir ici sans trop de restrictions, si les gens n’en prennent pas soin et viennent y jeter leurs vidanges, on pourrait en voir l’accès être bloqué un moment donné. Je viens aux Vieux Saint-Maurice depuis que j’ai 16 ans, je trouverais ça dommage qu’on ne puisse plus y venir. Je fais aussi cela pour l’environnement», dit-il.

L’instigateur de cette journée nettoyage se réjouit que quelques commanditaires se soient déjà proposés afin d’offrir du matériel et de la nourriture. Il invite tous ceux intéressés à se manifester.

Incompréhension

Informé de la situation au Vieux Saint-Maurice, le maire Marc-Alexandre Brousseau a rapidement fait connaître la semaine dernière son indignation par l’entremise de la page municipale dans le Courrier Frontenac du mercredi 10 mai.

«Je suis presque toujours fier de mes concitoyens. Je dis presque, car parfois, il y a des comportements qui me scient les jambes, qui sont carrément incompréhensibles. Il y a régulièrement des personnes qui n'ont pas compris ce qu'est vivre en société et qui se débarrassent de leurs déchets n'importe où. Mais au cours des derniers jours, c'est affreux, des gros déchets et rebuts de toutes sortes sont laissés sur le bord de nos routes moins achalandées», peut-on lire dans la missive.

Il ne comprend pas comment des gens puissent faire ça avec tous les moyens à leur disposition comme le ramassage des gros déchets, le centre de tri et l’Écocentre où les citoyens ont droit à trois dépôts gratuits par année.

Si vous voyez des gens faire, svp dénoncez-les. On ne peut pas mettre autant d'efforts pour améliorer l'apparence de notre ville pour voir des personnes sans conscience sociale tout saloper.

Marc-Alexandre Brousseau

«Il y a des champions qui décident de polluer dans le Vieux Saint-Maurice ou ailleurs. Pas grave, quelqu'un d'autre va le ramasser, quelqu'un d'autre va payer, quelqu'un d'autre va voir que ça a l'air d'une soue à cochons. […] Si vous savez de qui cela provient, je suis volontaire pour aller lui reporter sur son terrain. Soyons fiers», conclut-il.

Pour plus d’informations sur la journée de nettoyage et pour vous impliquer, rendez-vous sur la page Facebook «Journée de nettoyage De Vidange Au Vieux Saint-Maurice».