Sections

Les Incroyables comestibles : le mouvement est lancé à East Broughton

Publié le 28 mai 2017

Près d'une quarantaine de citoyens se sont déplacés à l'hôtel de ville pour assister à cette rencontre.

©Photo gracieuseté

Près d'une quarantaine de citoyens ont assisté à la soirée d'information des Incroyables comestibles d'East Broughton, le mardi 16 mai dernier. Ce mouvement consiste à transformer des espaces publics et privés en espaces comestibles ouverts et gratuits pour tous.

Il suffit de cultiver, d'arroser et de partager en invitant voisins et passants à se servir grâce à des affichettes sur lesquelles est inscrit un slogan du genre «Nourriture à partager» ou encore «Servez-vous!».

Les gens présents ont eu l'occasion d'entendre la conférencière Guylaine Martin, engagée dans le mouvement des Incroyables comestibles de Victoriaville depuis sa création en 2015. Elle a d'abord raconté les origines du mouvement créé en 2008 par les citoyens de Todmorden en Angleterre. Ses propos en ont intéressé plus d’un pour la facilité à laquelle il est possible de se joindre au mouvement, pour le potentiel d’embellissement de la municipalité et pour l’encouragement que cela peut offrir à sortir et à créer des liens.

Sophie Lambert, une citoyenne engagée dans le mouvement, est venue à son tour expliquer les différentes façons de faire partie des Incroyables comestibles. Les gens sont invités à ouvrir leur esprit de partage et d'entraide en cultivant un potager dans un bac devant chez eux, en s’impliquant au jardin des Incroyables ou en partageant leur surplus de récoltes.

Le conseiller municipal d'East Broughton, François Baril,  invite les organismes locaux à se joindre au mouvement en leur offrant un bac et de la terre pour commencer leur propre potager de nourritures à partager. Plusieurs organismes tels que la Maison des jeunes et le HLM ont démontré leur intérêt face au projet.