Sections

La récolte des fraises s’annonce bonne


Publié le 29 juin 2017

Christian Lacroix du MAPAQ et Maude Leduc Brie des Potagers Brie ont lancé la saison des fraises en Chaudière-Appalaches à Cap Saint-Ignace.

©Photo gracieuseté

Malgré la température peu commune pour la saison, la récolte des fraises en Chaudière-Appalaches devrait être bonne cette année. 

C’est ce qu’a avancé Christian Lacroix, agronome à la direction régionale de Chaudière-Appalaches du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ).

Ce dernier a expliqué que le bon couvert de neige et les températures plutôt douces ont contribué à la protection des plants durant l’hiver. La pluie durant le mois de mars n’a pas causé de dégât alors que les épisodes de gel au mois de mai ont provoqué peu de bris.

Quant à la pluie du printemps, elle a eu pour effet de retarder les travaux dans les champs. Toutefois, la grande quantité d’eau reçue aura des effets positifs sur la qualité et l’abondance de la récolte, a fait valoir l’agronome.

De plus, les températures fraîches depuis le début de l’été font en sorte que la saison des fraises est en retard seulement de quelques jours. L’autocueillette pourra donc s’étirer sur une plus longue période. D’ailleurs, la plupart des entreprises productrices de fraises de la région ouvrent à l’autocueillette. Ces petits fruits devraient être disponibles jusqu’au début du mois d’août.