Sections

Présence d’une espèce de plante exotique envahissante

Publié le 21 juillet 2017

La berce du Caucase est une espèce de plante exotique envahissante, dont la sève contient des toxines qui rendent la peau hypersensible au soleil et qui peuvent causer des brûlures.

©Photo gracieuseté – MDDELCC

À titre préventif, la Ville de Thetford Mines désire informer les citoyens de la présence de la berce du Caucase sur le territoire, une espèce de plante exotique envahissante, dont la sève contient des toxines.

À cet effet, la municipalité sollicite la population afin de signaler la présence de cette plante et désire rappeler certaines mesures de prévention pour contrer l’apparition de brûlures sur la peau.

Cette plante se caractérise comme une espèce herbacée, géante et solide. À maturité, elle mesure de 2 à 5 mètres, c’est-à-dire deux à trois fois la grandeur d’un adulte moyen. Ses tiges robustes sont de couleur vert clair et comprennent des taches bien délimitées de couleur rouge foncé à violettes. Elles portent des poils blancs et rudes. Ses fleurs sont petites, blanches et nombreuses et sont situées au bout de petites tiges réunies en bouquets en forme de parapluie.

Au contact de la peau, les toxines présentes dans la sève sont activées par la lumière et rendent la peau sensible au soleil. Les lésions s’apparentent à des brûlures au premier et au deuxième degré.

Signaler la présence de la berce du Caucase

«Nous vous invitons à faire le tour de votre propriété afin de vérifier la présence de cette plante que l’on peut observer par ailleurs un peu partout au Québec. Si vous croyez la reconnaître ou avez des doutes, il est important d’éviter de la toucher et de communiquer avec notre technicien en environnement, Martin Regimbal. Si des symptômes apparaissent, veuillez communiquer immédiatement avec le service Info Santé», précise le directeur du Service des travaux publics, du génie et de l’environnement, Alexandre Meilleur.

Si la peau entre en contact avec la sève, il faut l’éliminer le plus rapidement possible en évitant de l’étendre, utiliser un papier absorbant et du savon sans frotter, rincer abondamment et se laver les mains. Par la suite, il est recommandé de changer de vêtements et de les laver pour éviter la contamination. Enfin, il est recommandé d’éviter l’exposition des zones touchées à la lumière en les couvrant de vêtements pour une durée minimale de 48 h.

Pour plus d’information sur les mesures à prendre en cas de brûlure, veuillez communiquer avec le service Info‐ Santé en composant le 8‐1‐1 ou encore le Centre antipoison du Québec au 1 800 463‐5060. Il est aussi possible de télécharger la brochure d’information du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques sur le site Web de la Ville de Thetford Mines, à la section Citoyens / Environnement / Berce du Caucase.