Sections

La région de Thetford se démarque du lot

Accès à un médecin de famille


Publié le 6 septembre 2017

Les citoyens de la région sont de plus en plus pris en charge par un médecin.

©Photo Depositphotos.com

La région de Thetford arrive bonne première en Chaudière-Appalaches quant à l'accès à un médecin de famille. En effet, elle s'illustre avec un fort taux de 93,86 %.

En mars dernier, 38 831 personnes bénéficiaient d'un médecin de famille sur les 41 371 admissibles. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) fait également bonne figure avec un taux de 89,3 %, soit le meilleur dans toute la province.

Son président et directeur général, Daniel Paré, s'est évidemment réjoui des résultats, notamment ceux obtenus sur le territoire desservi par l'hôpital de Thetford Mines. «Le crédit revient beaucoup à l'équipe. Les omnipraticiens sont dynamiques et impliqués dans le milieu. Ils acceptent de prendre des patients. Il faut quand même dire qu'au cours des deux dernières années, nous avons vu l'arrivée de huit nouveaux médecins de famille.»

Son organisation travaille d'ailleurs à ce qu'il y en ait davantage pour arriver un jour à un résultat de 100 %. «Nous aimerions en avoir cinq ou six nouveaux au cours de 2018. Nous faisons les demandes, mais c'est le ministère de la Santé qui décide combien il nous en donne. Nous espérons d'autres belles nouvelles à annoncer dans les prochaines semaines», a ajouté M. Paré.

Temps d'attente à l'urgence

D'après le président et directeur général du CISSS-CA, l'augmentation de la prise en charge des patients par un médecin de famille a un effet positif sur le temps d'attente à l'urgence de Thetford Mines.

«Nous étions bons dans le passé et nous continuons de l'être. Pour la première fois depuis dix ans, nous commençons à voir une diminution des visites. Nous avions beaucoup de personnes qui n'étaient pas au bon endroit. La baisse n'est pas très élevée, mais c'est un signe que nous avons atteint un plateau. Nous allons donc continuer à faire de la promotion pour que les gens aillent voir leur médecin de famille», a dit Daniel Paré.

Nous sommes déjà bons, mais il faut devenir très bons

Daniel Paré

Au cours de la dernière année, le CISSS-CA a également déployé beaucoup d'efforts pour améliorer les délais dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Il y a moins d'un an, trois personnes attendaient une place dans un établissement de la MRC des Appalaches, comparativement à seulement deux en date du 22 juillet.

«Nous avons ouvert des places au niveau des résidences privées et intermédiaires grâce à du financement du ministère de la Santé. Nous nous sommes aperçus que nous avions des gens qui demeuraient à l'hôpital parce que nous n'étions pas capables de leur fournir le bon milieu pour y demeurer. Nous avons aussi reçu des sommes pour le soutien à domicile qui nous permettent de maintenir des gens chez eux lorsque c'est leur choix et beaucoup plus longtemps», a conclu M. Paré.

Accès à un médecin de famille

- Région de Thetford : 93,9 %

- Beauce : 92,7 %

- Les Etchemins : 90,9 %

- Lévis, Bellechasse, Nouvelle-Beauce et Lotbinière : 87,6 %

- Montmagny-L'Islet : 87,8 %

Quelques réalisations de la dernière année

-Plus d’un million $ ont été consentis à la région afin de réduire l’attente et rehausser les services offerts aux personnes souffrant du trouble du spectre de l’autisme.

-L’unité psychiatrique de l’hôpital de Thetford Mines a fait l’objet d’importantes rénovations à une hauteur de 1,4 millions $.

-Une somme de 427 600 $ sera consacrée pour augmenter l’accès aux services psychosociaux et aux services de protection de la jeunesse.

-Le CISSS-CA a adopté une politique d’approvisionnement qui encourage l’achat local et régional, ce qui se traduira par un accroissement des volumes d’investissements dans la région de Thetford Mines.

Source : Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches