Connaissez-vous l’entraînement par intervalles?

Publié le 6 janvier 2017

L’entraînement par intervalles permet d’améliorer la condition physique en un court laps de temps.

©Maridav

Saviez-vous que, selon plusieurs études, de courtes séances d’activité physique à haute intensité sont plus efficaces qu’un entraînement modéré de longue durée? Il n’est donc pas étonnant que de plus en plus de gens s’initient à l’entraînement par intervalles, qui consiste à combiner des périodes d’effort maximal avec des périodes de récupération active ou passive, lesquelles permettent d’entreprendre la prochaine poussée avec plus d’énergie. Tenté par le concept? Voici ce que vous devez savoir.

D’abord conçu pour les athlètes, l’entraînement par intervalles à haute intensité ne leur est désormais plus réservé. Vous faites de la course, du vélo, du saut à la corde?

Optimisez votre pratique sportive en intégrant chaque semaine quelques séances d’entraînement par intervalles à votre routine de conditionnement physique.

Alternez, par exemple, un sprint de 30 secondes durant lequel vous vous poussez à fond avec une course modérée de 15 secondes, et ce, pendant 10 ou 15 minutes, pour commencer (n’oubliez pas de vous échauffer!).

En travaillant à haute intensité, vous dépenserez plus de calories et vous utiliserez davantage les graisses comme source d’énergie qu’avec un entraînement « traditionnel ».

De plus, votre métabolisme augmentera significativement dans les heures suivant l’effort : vous brûlerez donc plus de calories au repos! Ainsi, l’entraînement par intervalles constitue un bon choix pour perdre du poids, d’autant plus qu’il permet de préserver la masse musculaire.

Bref, l’entraînement par intervalles est très efficace parce qu’il permet d’obtenir des résultats plus rapidement qu’avec un entraînement continu de longue durée.

Il est toutefois recommandé de consulter un professionnel de la santé et un entraîneur personnel avant d’entreprendre ce type d’entraînement.