Sections

Souper-bénéfice de l'Association de protection du lac à la Truite

Publié le 22 juillet 2017

La toile Entre ciel et mer de l'artiste-peintre Katia Poulin est l'un des prix d'envergure qui seront tirés lors de la soirée.

©Photo gracieuseté

L’Association de protection du lac à la Truite d’Irlande (APLTI) invite la population et les gens d’affaires de la région à participer à son tout premier souper-bénéfice annuel.

Intitulé «L’histoire des profondeurs du lac», l’événement se tiendra le samedi 30 septembre prochain au Manoir du lac William à Saint-Ferdinand, à compter de 17 h.

Franco Lessard, président d’honneur

Franco Lessard, président-directeur général du Manoir du lac William, a accepté la présidence d’honneur de l’événement. M. Lessard est très préoccupé par l’état des lacs de la rivière Bécancour et très conscientisé au fait que les associations comme l’APLTI doivent trouver du financement pour effectuer leurs études nécessaires à leur protection. C’est pourquoi il a accepté d’endosser le rôle de président d’honneur pour la première fois de sa carrière.

Une toile de l’artiste Katia Poulin à gagner

Lors de ce souper, les 180 convives auront l’occasion de partager un excellent repas 4 services et pourront participer au tirage d’une majestueuse toile de l’artiste-peintre Katia Poulin d’une valeur de 4 343 $.

L’artiste (qui figure parmi les dix meilleurs jeunes artistes à collectionner au Québec selon le galeriste Vincent Beauchamp) est très sensible aux causes environnementales et n’a pas hésité à offrir généreusement une de ses pièces à titre de 1er prix pour la soirée.

Deux kayaks Pélican Trailblazer 100 et un Forfait escapade santé offert par le Manoir du lac William seront également tirés lors de la soirée. Lors de cette soirée, les personnes présentes pourront également participer à des encans silencieux.

Un geste pour la conservation des milieux humides

L’APLTI est un organisme sans but lucratif enregistré. Depuis deux ans, les administrateurs multiplient les efforts pour la survie du lac à la Truite qui souffre d’ensablement et d’envasement.

Ce premier souper-bénéfice est une occasion pour toute la communauté de poser un geste pour la conservation des milieux humides et de  supporter et encourager l’APLTI dans ses efforts pour la protection du lac à la Truite, situé en amont du lac William.

Les profits du souper et du grand tirage serviront à financer la participation de l’APLTI à l’étude paléolimnologique qui vient de commencer, pour une durée de quatre ans, et également la phase 2 du projet de restauration du barrage de l’étang Stater, ainsi que pour de futures études sur les rivières qui se jettent dans le lac à la Truite, telles la Bécancour, Au Pin et Bagot.

Première de quatre éditions

L’APLTI annonce d’ores et déjà quatre éditions de son souper-bénéfice. Les prochaines éditions se tiendront le dernier samedi de septembre au Manoir du lac William jusqu’en 2020.