Un bon début pour les Blue Sox

Pierre Nadeau redaction.thetford@tc.tc
Publié le 13 mai 2015
Blue Sox de Thetford Mines
Photo TC Media - Jean-Hugo Savard

Les Blue Sox de Thetford Mines ont bien entrepris la défense de leur troisième titre consécutif dimanche dernier quand ils ont remporté une victoire de 4-1 sur les Expos de Sherbrooke en lever de rideau du calendrier 2015.

«C’est beaucoup mieux que l’an passé», a mentionné l’entraîneur Dominic Bolduc qui avait vu les siens connaître le plus mauvais début de leur histoire avec cinq échecs de suite. Il avait fallu attendre au début juin pour savourer le premier gain.

C’est un triple de Stéphane Pouliot en septième manche qui a brisé l’égalité de 1 à 1 créée par les locaux à leur tour au bâton précédent. Avec des coureurs postés aux premier et deuxième coussins, le frappeur désigné a retroussé l’offrande de Marc-Antoine Provost à 380 pieds au champ centre pour envoyer ses deux coéquipiers à la plaque. «À part Sherbrooke et Coaticook, ce coup aurait été un circuit dans tous les autres stades de la ligue», a fait valoir Dominic Bolduc.

Ce dernier, qui patrouillait la droite en raison d’une légère blessure à Normand Gosselin, a produit le premier point sur un double cogné au champ opposé en fin de deuxième. Jean-Michel Bédard a complété le pointage quand il a poussé au marbre Stéphane Pouliot après son triple. Les Blue Sox auraient pu mettre le match hors de portée des Expos dans les deux premières strophes s’ils n’avaient pas laissé poireauter cinq coureurs sur les sentiers.

Au monticule, le vétéran Michel Simard a repris là où il avait laissé durant les séries l’automne dernier après avoir été désigné le joueur par excellence. Il a menotté les locaux en accordant qu’un seul coup sûr à l’avant-champ, un coup retenu dont la trajectoire de la balle a continué à l’intérieur des limites du terrain. En quatre manches de travail, il n’a effectué que 49 lancers. Andy St-Gelais a été parfait pendant une manche et Normand Gosselin a terminé la rencontre.

Vers un quatrième titre

L’objectif numéro un des Blue Sox est de remporter un quatrième championnat des séries d’affilée, ce qui risque de ne pas être facile. «C’est toujours difficile. Il y a énormément de bonnes équipes dans la ligue et il y en aura encore plus cette année.» D’ailleurs, dans l’unique division B45, l’entraîneur s’attend à une lutte féroce avec Victoriaville, Coaticook et Sherbrooke. «Je ne serais pas surpris que toutes les équipes jouent pour ,500. Il est difficile de prédire qui terminera au premier rang», de souligner celui qui verra son équipe affronter à 22 reprises sur les 32 parties que compte le calendrier régulier ses trois adversaires.

Prochains matchs

La prochaine fin de semaine des Blue Sox sera meublée de deux matchs qui seront disputés dimanche à Coaticook en matinée au stade Julien-Morin contre le Big Bill et le second en soirée au stade Amédée-Roy de Sherbrooke face aux Expos.