Deux victoires sur trois pour les Blue Sox

Pierre Nadeau redaction.thetford@tc.tc
Publié le 8 juin 2015

Stéphane Pouliot a claqué quatre circuits et fait produire huit points en trois matchs. Il domine la LBMQ avec cinq longues balles et 15 points produits. 

©Photo TC Media - Jean-Hugo Savard

BASEBALL. Les Blue Sox de Thetford Mines ont remporté deux des trois matchs qu’ils ont disputés au cours de la dernière semaine. Après avoir défait les Cascades de Shawinigan 13-6 jeudi dernier, ils ont partagé les honneurs d’un programme double dimanche.

Les Sox ont terminé leur journée par un revers de 10-2 devant les Pirates de Saint-Jean-sur-le-Richelieu. Ces derniers ont marqué cinq points dès la manche initiale contre le lanceur Normand Gosselin qui encaissait un second revers d’affilée. L’entraîneur Dominic Bolduc a cependant pris la défense de son artilleur. «Normand avait mal au bras et il lançait moins fort qu’à l’habitude. De plus, il n’a pas été chanceux alors que toutes les balles frappées tombaient dans les trous pour des coups sûrs.»

L’entraîneur prend une partie du blâme pour la contre-performance de son partant. «Il n’était pas au sommet de sa forme et dans un monde idéal, il n’aurait pas dû jouer dans le match en matinée afin qu’il se repose, mais je n’avais pas le choix», d’ajouter celui qui était loin d’être abattu par la défaite.

En quatre manches de travail, Gosselin a permis dix points, dont huit mérités. Benoit Émond a terminé le travail au monticule pour les deux dernières strophes où il n’a accordé qu’un double. Jean-Michel Bédard a produit les deux points des siens à l’aide d’un circuit en troisième. Victime d’une élongation musculaire en quatrième, le voltigeur Dany Girard a dû quitter la rencontre.

Plus tôt, en matinée, les Blue Sox ont eu plus de succès lors de leur passage au Stade Léo-Asselin, fraichement rénové, en disposant facilement des Castors d’Acton Vale par la marque de 8-0. Dominic Bolduc ne s’attendait pas à une partie aussi facile. «Normalement, on joue des matchs assez serrés ici. Les gars ont été opportunistes. On n’a pas frappé beaucoup de coups sûrs, mais on a frappé quand c’était le temps et Michel Simard a lancé une solide partie.» Le grand droitier a lancé son premier match complet de la saison, empochant son premier gain tout en limitant les Castors à six coups sûrs.

Le tournant du match est survenu après deux retraits en troisième manche. Jean-Michel Bédard a soutiré une passe gratuite, Marc-André Charbonneau a cogné un simple et Stéphane Pouliot a expédié l’offrande de Philippe Graham hors des limites du terrain pour donner une avance de quatre points aux Sox qui avaient ouvert la marque sur un ballon-sacrifice de Dany Girard. «Je le dis souvent, il est le meilleur frappeur de la ligue. Dans les grands moments, je ne comprends pas ceux qui persistent à l’affronter», d’indiquer Dominic Bolduc.

Un premier match à domicile

Les Blue Sox sont finalement parvenus à disputer une première partie devant leurs partisans jeudi dernier. Ils ont remporté une victoire de 13-6 contre les Cascades de Shawinigan, une des deux nouvelles formations dans la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ).

Les visiteurs ont pris les devants avec une poussée de quatre points en deuxième, mais à leur tour au bâton, les Blue Sox ont répliqué avec six et n’ont plus été inquiétés par la suite. Stéphane Pouliot a fait plaisir aux 412 spectateurs expédiant trois balles par-dessus la clôture du champ droit. Il a fait marquer cinq points au total.

La troupe de Dominic Bolduc devait disputer un second match à domicile le lendemain, vendredi, mais la météo a empêché la présentation de la rencontre face au Cactus de Victoriaville.

Prochain week-end

Deux parties sont à l’affiche pour les Blue Sox cette fin de semaine. Ils visiteront le Cactus à Victoriaville jeudi avant de revenir à domicile dimanche pour recevoir la visite du Big Bill de Coaticook qui connaît un début de saison difficile avec sept défaites en autant de parties.