Sections

Matthew Bergeron regarde ses coéquipiers gagner l'or


Publié le 17 juillet 2017

Matthew K. Bergeron aurait tant voulu aider ses coéquipiers lors de la Coupe Canada.

©Gracieuseté

Non, les choses ne se sont pas déroulées comme l'aurait souhaité Matthew K. Bergeron lors de la Coupe Canada de football.

Dans les derniers instants du premier match qui opposait l'équipe du Québec à celle de la Colombie-Britannique, l'ancien porte-couleurs des Vicas a subi une commotion cérébrale après que sa tête ait frappé le sol.

Une fois la rencontre terminée, il a rapidement reçu le triste verdict que le tournoi était terminé pour lui. «Lorsqu'on me l'a annoncé, j'ai pété un plomb. J'ai pleuré et j'ai frappé sur le mur», a-t-il raconté.

«Je me suis entraîné très fort et je ne voulais pas compromettre mes chances de me tailler un poste sur l'équipe canadienne lors du match contre les États-Unis en janvier prochain», a-t-il ajouté.

Après une bonne discussion avec l'un des entraîneurs, Rémi Giguère, il a finalement réalisé qu'il n'avait pas le choix de rendre les armes. «Heureusement, ma première saison collégiale ne sera pas comprise et je pourrai reprendre l'entraînement d'ici quelques semaines», a indiqué le colosse de 6 pieds 5 pouces et de 270 livres.

Vendredi (14 juillet), la formation du Québec a remporté l'or en disposant de la Saskatchewan 10 à 7. «J'ai regardé le match sur le banc des joueurs et j'étais frustré de ne pas être sur le terrain avec mes coéquipiers. En revanche, j'ai réalisé que plusieurs jeunes auraient voulu être ma place et que c'était quand même l'expérience d'une vie», a-t-il dit.

Un bel honneur

Lorsque l'équipe a été formée afin de prendre part à la compétition qui se déroulait en Nouvelle-Écosse, les entraîneurs ont annoncé que Bergeron serait l'un des deux capitaines de l'unité d'attaque. Les entraîneurs lui ont fait savoir qu'il avait décroché ce titre en raison de son leadership et de ses performances lors des camps de sélection.

«J'étais très fier et c'est une belle réussite personnelle. J'ai été surpris qu'ils n'aient pas pris des joueurs qui en étaient à leur deuxième présence à la Coupe Canada», a conclu le footballeur qui portera à l’automne les couleurs des Filons du cégep de Thetford Mines, en deuxième division collégiale.