L’Assurancia amasse trois points sur quatre


Publié le 28 février 2017

L'Assurancia de Thetford Mines

©Gracieuseté

Les deux matchs disputés par l’Assurancia pendant la dernière fin de semaine se sont décidés en prolongation. Après sa victoire de 4-3 vendredi à Laval, c’est par un pointage identique que la formation thetfordoise s’est inclinée samedi à domicile contre les Éperviers de Sorel-Tracy.

Une défaite crève-cœur qui aurait rejoint le Cool-FM de St-Georges au troisième rang avec une victoire. «On aurait aimé avoir les deux points, mais on en a un. Il faut voir le côté positif. On s’en va en séries et il ne faut pas voir ce qui est négatif. Sorel-Tracy est une équipe avec beaucoup de talent et de profondeur, mais je pense qu’on a rivalisé avec eux et c’est ça qu’il faut retenir», de mentionner Jean-Michel Daoust qui a inscrit deux des trois buts de son équipe.

Avec une avance de trois buts prise dans la première moitié du match, l’Assurancia a laissé les Éperviers revenir dans la rencontre en troisième période. «On a travaillé et eux aussi. Ils ont eu leurs chances de revenir et contre des équipes avec beaucoup de talent, ce n’est jamais terminé», a expliqué le no 83 de l’Assurancia.

Ce dernier est revenu au jeu vendredi à Laval après une absence de cinq parties. Il a avoué qu’il a trouvé assez difficile son retour, mais il a bien apprécié évoluer en compagnie de Stéphane Goulet et Maxime Lecours.  «Ç'a bien été avec les deux. Ç’a été difficile en troisième alors que j’avais de la misère à avancer un peu, mais je pense que c’était du positif notre trio ensemble et j’espère qu’on va avoir l’opportunité de continuer à travailler ensemble.»

On les a laissés aller un peu en troisième Jean-Michel Daoust

Victoire contre les Prédateurs

Vendredi soir à Laval, l’Assurancia est venu à un cheveu de repartir bredouille de là, mais Nicolas Pard a créé l’égalité avec deux minutes en troisième et Matthew Medley a marqué le but gagnant dans une victoire de 4-3 en prolongation. «En général, nous avons joué un bon match. On savait qu’ils allaient sortir très fort surtout à domicile. On a connu une baisse de régime en deuxième, mais on a réussi à gagner», de mentionner Nicolas Pard.

Auteur de deux buts dans la victoire, Pard connaît de bons moments depuis qu’il a été jumelé à Pierre-Luc Émond et Sébastien Courcelles. «Le hockey, c’est une question de confiance et en ce moment, l’entraineur me fait un peu plus confiance. On se complète très bien les trois ensembles.»

De son côté, Matthew Medley a donné crédit à ses coéquipiers sur la glace pour son but victorieux avec 42 secondes à faire en surtemps. «C’est un effort d’équipe. On était trois et on a gardé la rondelle dans la zone en mettant de la pression. J’ai récupéré la rondelle dans le coin et je l’ai amenée au filet. Je savais que Russo (Adam) allait sortir le bâton et j’ai lancé sous son bâton.»

Fin du calendrier

L’Assurancia complètera son calendrier régulier ce week-end en recevant les Marquis de Jonquière vendredi avant de rendre visite au Blizzard à Trois-Rivières dimanche.

Avec un point de retard, l’Assurancia peut toujours devancer le Cool-FM de St-Georges au troisième rang, son adversaire lors de la première série qui débutera le 10 mars prochain. Mais pour y arriver, il doit gagner ses matchs et espérer l‘aide des autres équipes qui affronteront la formation beauceronne.