L’Assurancia mène 2-0 sur St-Georges


Publié le 13 mars 2017

Même s’il n’a pas trouvé le fond du filet, Gabriel Lemieux a préparé trois des sept buts de son équipe lors des deux premiers matchs de la série.

©Photo TC Media - Jean-Hugo Savard

L’Assurancia s’est emparé d’une avance de 2-0 dans sa série face au Cool-FM de St-Georges en l’emportant 3-1, sur la route vendredi, et 4-1 samedi devant plus de 1500 spectateurs au Centre Mario Gosselin. Les deux rencontres ont été très intenses et l’émotion était au rendez-vous dès que l’officiel a déposé la rondelle au centre de la patinoire, vendredi.

Jonathan Roy, qui a déjà deux buts à son actif dans cette série, a parlé d’un match de séries après le gain de samedi. «Il y a eu beaucoup de robustesse et d’intensité. On ne se laisse pas marcher sur les pieds et on sait qu’on est capable de rivaliser avec eux sur le côté physique. Ç'a vraiment été un match de séries», de mentionner la première étoile de la rencontre.

Celui-ci n’est pas surpris de la tenue de l’équipe dans les deux premiers duels. «On a eu un meeting avant le début des séries. On croit en notre équipe et on veut aller loin. On s’est dit qu’il fallait bien jouer dès le départ, de vouloir aller à la guerre, de jouer et se sacrifier pour l’équipe et ça bien fonctionner dans les deux premiers matchs.»

Le numéro 10 de l’Assurancia ne tient toutefois rien pour acquis même si les siens dominent jusqu’à maintenant. «En carrière, je suis déjà revenu d’un retard de 3-0 dans les parties et nous avons gagné 4-3 la série. Ce n’est pas terminé tant que nous n’aurons pas les quatre victoires en poche.»

Le défenseur Pierre-Luc Lessard a tenu à souligner le travail d’équipe. «Tout le monde a bien joué, a bloqué des lancers. On sortait bien la rondelle et c'est la clé depuis le premier match, mais il ne faut pas tomber dans le panneau. On s’en va à St-Georges et on va tout faire pour gagner.»

Pour ce dernier, il faut se sacrifier pour avancer en séries. «Les équipes qui le font sont celles qui se rendent le plus loin et il faut continuer de le faire parce que ça peut juste nous apporter de bonnes choses.»

Victoire à St-Georges

L’Assurancia a remporté le premier match de la série par la marque de 3-1 vendredi. «Ç’a été un match intense. Les deux équipes sont sorties en force. On voit que l’intensité n’est pas la même que pendant la saison régulière et c’est ça qui rend les matchs plaisants parce qu’on joue pour ça», d’indiquer Pierre-Luc Émond.

Celui qui avait mis sa carrière en veilleuse depuis 2010 souhaite que la saison se poursuive après ce duel. «C’est dans les séries que tu as du plaisir à jouer et c’est pour cette raison que je suis revenu, tout comme mon coéquipier Jonathan Roy. On veut se rendre jusqu’au bout, donc on va tout faire pour y arriver.»

Appelé à prendre toutes les mises en jeu importantes, l’attaquant a bien apprécié la confiance de son entraîneur. «Plus jeune, c’était l'une de mes forces. Au hockey junior, j’ai été reconnu au niveau des mises en jeu et c’est évident que j’essaie d’apporter cet aspect-là à mon jeu.»

La reprise vendredi

La série reprend vendredi au Centre sportif Lacroix-Dutil avec la présentation du troisième match. Le quatrième affrontement aura lieu le lendemain samedi au domicile de l’Assurancia.

Suspendu pour deux parties à la suite de son inconduite de partie lors du match initial, Christophe Losier a raté la rencontre de samedi dernier et ne sera pas en uniforme vendredi. Il sera de retour à son poste pour le duel numéro quatre.