Les porteurs du projet KB3 en mode séduction

Par Pascal Gourdeau

Suite à la divulgation des derniers détails entourant le projet KB3 à la presse vendredi dernier, le maire de Thetford Mines, Luc Berthold, a dévoilé aux gens d’affaires de la ville samedi soir une vidéo promotionnelle de ce qui s’appellera dorénavant le Centre historique de la mine King.

Présentée dans le cadre de la traditionnelle réception civique des gens d’affaires de Thetford, la vidéo, grâce à une modélisation 3D et une narration descriptive, permet d’avoir un bon aperçu de ce que sera le projet piloté par le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines (MMMTM) une fois ses trois phases prévues complétées.

 

Le commencement

 

La phase préliminaire visera donc à rénover et ouvrir au public les trois principaux bâtiments du site, soit la forge, le treuil ainsi que le chevalement et son ascenseur. Notons que le marché public de Thetford, dont le nouveau bâtiment (ancienne malterie) a déjà été acquis par la Ville l’an dernier, sera intégré au projet dès que cela pourra être possible.

 

Pour des raisons techniques et de sécurité, l’ascenseur permettant d’atteindre le sommet du chevalement sera finalement installé à côté de celui-ci, une passerelle reliant les deux installations. En visionnant la vidéo promotionnelle, on apprend entre autres qu’une des façades du chevalement pourra être utilisée comme un écran géant pour des présentations sons et lumières le soir, un peu comme le fameux Moulin à images de Québec.

 

Précisons que le MMMTM est actuellement en attente de l’approbation des plans et devis par Québec et que suite à cette étape, les appels d’offres pour les travaux sur le site de la mine King pourraient être publiés dès l’été prochain. Avec le début souhaité de la construction cet automne, les responsables du Musée espèrent pouvoir ouvrir le site au public dès juin 2014.

 

Les années qui suivront verront le projet bonifié, lors des phases 2 et 3, notamment d’une fausse galerie souterraine et par l’aménagement d’un parc urbain digne de ce nom, relié à la piste cyclable et comprenant des plans d’eau.

 

Le budget

 

Pour les trois phases de ce projet d’envergure, on prévoit donc un investissement total d’environ 21 millions $ assumé dans sa globalité par le Musée. En détail, la première phase déjà entamée est toujours évaluée à 6,5 M$, les phases deux et trois totaliseront 8,5 M$ et l’aménagement du parc urbain est estimé à 6 M$. Comme c’est le cas pour la phase 1, les promoteurs du projet prévoient pouvoir bénéficier de diverses subventions gouvernementales pour toutes les futures étapes.

 

Alors qu’une campagne de levée de fonds est actuellement en cours pour boucler le budget de la première phase, le maire de Thetford Mines, Luc Berthold, tient à se faire rassurant pour ceux qui craignent de voir leur compte de taxes augmenter à cause de KB3. « L’argent qui va rester à assumer par la Ville de Thetford ne sera pas assumé par les citoyens, mais plutôt par un fonds spécial qu’on est en train de mettre en place et qui proviendra en partie des redevances qu’on va obtenir de l’énergie éolienne », précise le maire, en mentionnant que ce fonds servira également de levier pour d’autres projets par la suite.

 

Et concernant la fameuse subvention de 5,5 M$ que certains craignent de voir disparaître? « Vous avez assisté à la conférence de presse lors de l’annonce de la subvention n’est-ce pas? Alors l’argent est là, le projet est parti, ça c’est clair », a martelé le maire.

 

Disant espérer voir la population se rallier à ce projet plutôt que se diviser par sa faute, M. Berthold voit celui-ci comme devant être un grand sentiment de fierté pour tous les citoyens de Thetford. « Ce qu’on annonce avec ce projet-là, c’est qu’on va mettre des efforts dorénavant sur le cœur de notre ville, le centre-ville, pour le développer dans les prochaines années. La façon qu’on a choisi pour faire ça, c’est d’y aménager un site touristique d’envergure nationale », a lancé M. Berthold, disant vouloir à terme « redonner le site aux citoyens », notamment en faisant vivre l’endroit 12 mois par année grâce au parc urbain.

 

Vous pouvez visionner la vidéo promotionnelle du projet en cliquant sur le lien vidéo suivant: http://www.youtube.com/watch?v=MPreUgB-OF0

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires