Jocelyn Desjarlais souhaite être près des citoyens

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
Jocelyn Desjarlais souhaite être près des citoyens

Jocelyn Desjarlais estime que les citoyens de Saint-Adrien D'Irlande paient trop cher pour le service des eaux. 

Un nouveau candidat s’est annoncé dans la course à la mairie de Saint-Adrien d’Irlande. Jocelyn Desjarlais fera face à la mairesse sortante, Jessika Lacombe, aux élections du 3 novembre.

La vision et les volontés de Jocelyn Desjarlais sont avant tout axées sur les besoins de la population. Selon lui, celle-ci semble nettement mécontente du projet de réglementation présenté par le conseil relatif aux grandes éoliennes et tous les citoyens ont un droit de regard sur ce développement qui change le zonage même des zones agricoles en plus de modifier le patrimoine commun.

« Les normes, distances et impacts tels que présentés ne représentent pas les attentes de la population. La responsabilité d’un maire est de s’assurer que le conseil soumette une règlementation qui représente la volonté réelle des citoyens », soutient-il.

M. Desjarlais préconise un développement économique viable pour la municipalité. Il croit que des efforts importants devront être mobilisés afin de rapatrier certains services (bancaires, internet, commerciaux) et aussi; attirer de nouveaux résidents et  de nouvelles petites entreprises sur le territoire. La force d’un développement durable, c’est la richesse par la collectivité, dit-il.

« Chaque fois qu’il faut dépenser 2$ d’essence pour aller chercher un pain, ne me dites pas qu’on s’enrichit. Nous payons tous trop cher parce que nous ne gérons pas efficacement nos eaux », déplore le candidat à la mairie de Saint-Adrien d’Irlande.

M. Desjarlais priorise la concertation entre tous les citoyens afin que la municipalité s’assure d’un pacte viable entre ses 3 réalités : les producteurs (agricole, laitier, forestier), les villageois et les maisons de rang. Il faut une meilleure parité entre chacune de ces positions.

« Nos villageois souffrent d’une taxation très élevée (eau) et nos agriculteurs ont besoin d’un meilleur soutien dans leur développement. Avec nos municipalités voisines, il faut développer des projets communs et s’offrir des services à moindre coût », insiste-t-il.

« Nous avons tous à Saint-Adrien d’Irlande le même objectif : compter sur un milieu de vie qui permettra à nos générations, et à des générations futures de continuer de vivre ici au sein d’une municipalité qui a su réunir ses forces pour se bâtir en harmonie », a conclu le candidat à la mairie, Jocelyn Desjarlais.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des