Derek Carrier croupit toujours derrière les barreaux

Derek Carrier croupit toujours derrière les barreaux

Le Sherbrookois de 39 ans a été arrêté le 14 novembre dernier grâce à une collaboration entre les deux corps de police.

SHERBROOKE – Derek Carrier, celui qui est accusé d’avoir commis 77 introductions par effraction à Thetford ainsi que 49 autres à Sherbrooke, reviendra devant le tribunal le 20 mars. Il demeurera à l’ombre d’ici là.

L’homme âgé de 39 ans a comparu le jeudi 30 janvier au palais de justice de Sherbrooke pour la fixation de la date de l’enquête préliminaire. « La date n’a pas été fixée, donc le dossier de preuves ne devait pas être complété », avance-t-on au service des greffes criminelles.

Son dossier reviendra à la cour à la fin mars pour la communication de preuves.

Selon l’agente de la Sûreté municipale de Thetford Mines, Annie Gilbert, il est normal que les procédures judiciaires soient complexes et trainent à ce point. « Ce dossier sera très long à traiter car il concerne 126 chefs d’accusation et deux corps de police », fait-elle remarquer.

Rappelons que Derek Carrier a été épinglé à Sherbrooke le 14 novembre grâce à la collaboration des services de police de Thetford et de Sherbrooke.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires