Maxime Villemaire recrue offensive de la LNAH

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Maxime Villemaire recrue offensive de la LNAH

Maxime Villemaire a inscrit 19 buts et ajouté 16 passes pour un total de 35 points en saison régulière. Il est également le seul joueur de l'Isothermic à avoir fait un tour du chapeau.

THETFORD – Le Viking de Trois-Rivières a raflé tous les trophées individuels attribués dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) cette saison sauf un, celui de la recrue offensive qui a été décerné à l’attaquant Maxime Villemaire de l’Isothermic. 

« C’est plaisant de mériter un tel honneur, mais je n’ai pas été seul là-dedans. Je le prends à titre personnel,  mais aussi pour l’équipe », raconte celui qui faisait la lutte à Julien Corriveau des River Kings de Cornwall et Maxime Gravel du Viking de Trois-Rivières.

D’ailleurs, il était loin de penser que le titre lui reviendrait. « Quand j’ai fait partie des nominés, j’ai regardé les statistiques des joueurs avec qui j’étais en compétition. Il y avait Corriveau (Julien), qui montrait de meilleures statistiques que moi avec 43 points, mais ça ne me dérangeait pas dans mon jeu. Je me concentrais à chaque match pour faire mon travail du mieux que je le pouvais. Si j’obtenais un but, c’était tant mieux et si je n’en obtenais pas et que l’équipe gagnait, c’était la même chose. »

Celui qui a inscrit 19 buts, le plus haut total de l’équipe avec Pierre-Luc Sleigher, et récolté 35 points n’était pas certain d’accumuler autant de points. « Quand je suis venu ici, je ne m’attendais pas à grand-chose. Je ne savais pas si j’étais pour être un joueur plus physique qu’un marqueur. À ma dernière année junior à Saint John, j’ai découvert un peu plus habileté offensive et quand je suis arrivée ici j’avais plus de confiance et j’ai eu la chance de jouer avec de bons joueurs », mentionne l’attaquant de 21 ans qui a évolué avec Karl Gagné et Michel Ouellet.

Jean Roberge, ne tarit pas d’éloges envers son jeune attaquant. « C’est le joueur le plus jeune dans la ligue et en même temps le plus physique. On savait quel genre de joueur il était. Il nous a impressionnés physiquement et il nous a apporté plus d’offensive que l’on pensait. » Le directeur général admet que la recrue a connu une saison au-delà de ses espérances. « Je l’avais vu jouer junior à quelques reprises, mais il nous a impressionnés dès son premier match hors-concours et il a poursuivi par la suite. »

Ayant participé au camp des Bruins de Boston dans la Ligue nationale de hockey l’automne dernier, Maxime Villemaire ne sait pas si son titre pourra l’aider dans le futur. « Je ne peux pas parler pour les autres, mais je ne pense pas que ça peut me nuire d’avoir été recrue de l’année dans la LNAH mais je ne pense pas à ça présentement. Ce qui m’importe, c’est la série que nous disputons. »

 

Bloc-notes

L’Isothermic a remporté ses deux premiers matchs de la série quart de finale 4 de 7 face aux 3L de Rivière-du-Loup. Des gains de 4-2 vendredi dernier au Centre Mario Gosselin et de 3-2 le lendemain dans le Bas-Saint-Laurent. Dans la première rencontre, Karl Gagné a inscrit deux buts et Michel Ouellet l’a imité dans le second. La série se poursuivra à Thetford Mines vendredi pour le troisième match et se transportera dans le Bas-Saint-Laurent pour le quatrième dimanche.

Fait inusité, l’Isothermic a inscrit trois buts à 19:59 dans les deux premiers affrontements. Dans la première rencontre, Karl Gagné a marqué avec 1,1 seconde et Alex Bourret dans un filet désert avec une seconde. Dans le match suivant, c’est Sébastien Courcelles qui a touché la cible avec 0,9 seconde.

Venu en relève à Pierre-Olivier Pelletier après une période dans la seconde partie, le gardien louperivois Louis Ménard s’est blessé après seulement 12 minutes lorsqu’il a fait l’arrêt sur l’échappée de Matthew Medley.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires