Une toute première chaire de recherche pour le cégep

Une toute première chaire de recherche pour le cégep

Richard Berry

THETFORD – Le cégep est passé dans la cour des grands jeudi dernier en inaugurant sa toute première chaire : la Chaire de recherche industrielle sur les matériaux avancés. Il devient du même coup le premier établissement collégial canadien à obtenir une chaire pour les matériaux avancés matériaux. 

C’est le Centre de technologie minérale et de plasturgie (CTMP) du Cégep de Thetford qui accueille la Chaire de recherche industrielle sur les matériaux avancés. Celle-ci s’accompagne d’une subvention de 1 M$ sur cinq ans octroyée par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. Philippe Bébin, qui terminait un contrat d’un an au CTMP, devient le titulaire de la chaire.

 

Nouvelle démonstration de leadership

« On fait partie des leaders au niveau des cégeps en matière de recherche et on le démontre encore une fois avec l’arrivée de cette chaire de recherche. Au-delà du positionnement du cégep en matière de recherche, c’est aussi un positionnement pour la région en matière de culture scientifique, d’économie du savoir et d’économie technologique », a affirmé Robert Rousseau, directeur des études et futur directeur général.

« C’est l’une des rares chaires de recherche industrielle en milieu collégial. Il y en a une quinzaine à travers le Canada et celle sur les matériaux avancés est à Thetford! », a ajouté Annie Rochette, directrice générale du CTMP. Ce n’est pas du tout une surprise selon elle puisque le Cégep de Thetford est le seul établissement québécois à donner une formation en plasturgie et à offrir une initiation dans le domaine des caoutchoucs ainsi que des composites.

Les premiers travaux relatifs au développement de nouveaux matériaux technologiques ont été amorcés avec les deux partenaires de la chaire, les firmes Celluforce et SiliCycle. Celluforce est le chef de file mondial dans le développement commercial de la cellulose nanocristalline, alors que SiliCycle est un leader dans le développement, la fabrication et la commercialisation de gels de silice.

« Les matériaux avancés constituent une opportunité de différenciation pour toute entreprise commerciale impliquée dans le domaine des matériaux. La chaire de recherche est en mesure de soutenir et d’accompagner toute entreprise dans ses efforts d’innovation portant sur les nouveaux matériaux », explique Philippe Bébin.

Les travaux de recherche appliquée se concentreront sur l’élaboration de nanocomposites possédant de nouvelles performances et des propriétés uniques. Des matériaux avancés spécifiques pourront ainsi être développés en partenariat avec des industries désireuses de se créer ou de consolider un avantage concurrentiel dans le domaine des matériaux.

Notons que le CTMP, qui souligne cette année son 30e anniversaire de fondation, compte actuellement une trentaine de membres. L’arrivée de la chaire permettra de créer au moins trois nouveaux emplois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires