Une dizaine de fermetures depuis deux ans

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Une dizaine de fermetures depuis deux ans
Une dizaine de résidences pour personnes âgées ont fermé leurs portes dans la région depuis deux ans. 

Une dizaine de résidences privées pour personnes âgées ont fermé leurs portes depuis le 13 mars 2013 dans la région de Chaudière-Appalaches.  Pour près de la moitié de ces résidences, les nouvelles exigences relatives au bâtiment et la lourdeur administrative du processus de certification en sont les principales raisons.

Deux résidences ont effectué un changement de mission en diminuant leur offre de service au cours de ces deux dernières années. Ce changement a fait en sorte que ces résidences ne répondaient plus à la définition d’une résidence privée pour aînés. Aussi, une résidence a été retirée ayant uniquement des places contractuelles avec le CSSS de son territoire.

Finalement, trois résidences ont dû fermer, car elles n’étaient pas en mesure d’assurer un suivi adéquat de la clientèle.  Thetford Mines est également touché alors qu’une résidence privée a fermé ses portes sur le territoire de la ville dans la dernière année.

À l’Agence régionale de la santé de Chaudière-Appalaches, on nous mentionne que la fermeture de ces résidences privées pour aînés a entraîné une diminution de 146 unités locatives pouvant accueillir un maximum de 188 personnes.

Trois résidences ont annoncé officiellement une fermeture prochaine et deux autres auraient annoncé leur intention de faire de même, sans toutefois avoir confirmé leur décision.  Ces fermetures n’auraient toutefois pas d’impact sur le nombre de places disponibles, de nombreuses résidences ayant des places vacantes.

Bureaucratie et règlementation

Les changements à la règlementation ont été nombreux au cours des dernières années, dont les plus récentes en mars 2013, ce qui a compliqué la tâche des responsables. De 25 articles au départ, on en retrouve maintenant 53 pour les résidences autonomes et 63 pour les semi-autonomes. Un programme d’accueil et d’intégration à la tâche, une grille d’identification des services offerts, une vérification des antécédents judiciaires pour les employés et certaines autres procédures font maintenant partie des nouvelles règles

La lourdeur administrative est aussi devenue monnaie courante dans le domaine.  Les exploitants de résidence ont dû réviser l’ensemble de ce qui avait été mis en place lors des deux premières étapes de certification et maintenant, ces données ne tiennent plus et les responsables doivent refaire leur documentation.

La divulgation des accidents, l’embauche supplémentaire et la formation obligatoire des préposés et la sécurité des résidents sont d’autres éléments qui ont fait bondir la facture de fonctionnement des résidences.  Avec la croissance de la population âgée de 75 à 84 ans qui recommencera à s’accélérer en 2016 selon les plus récentes données démographiques, le sujet risque de faire partie de l’actualité encore longtemps.

Fermeture des résidences pour ainés en Chaudière-Appalaches

1 à Thetford

1 dans L’Islet

2 dans Desjardins

3 dans Bellechasse

3 en Beauce

Résidences privées en Chaudière-Appalaches

192 résidences privées au total

Appalaches: 28

Beauce-Sartigan: 19

Robert-Cliche: 10

Bellechasse: 23

Chutes-Chaudière: 12

Desjardins: 16

Lotbinière: 15

Nouvelle-Beauce: 19

Montmagny: 20

L’Islet: 15

Etchemins: 15

Nombre d’unités locatives totales: 7319

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires