Éoliennes : pas de partenariat pour Saint-Adrien-d’Irlande cette année

Éoliennes : pas de partenariat pour Saint-Adrien-d’Irlande cette année
Le dossier des éoliennes à Saint-Adrien-d'Irlande est un sujet épineux depuis plusieurs mois.

SAINT-ADRIEN-D’IRLANDE. La municipalité ne fera pas partie du partenariat proposé par 3Ci pour le prochain appel d’offres de projet éolien qui devrait avoir lieu cette année. Cela ne signifie toutefois pas que Saint-Adrien-d’Irlande se retire complètement du projet.

En effet, 3Ci pourrait tout de même aller de l’avant cette année avec un développement éolien qui inclurait la municipalité. Rappelons que 3Ci voulait proposer un parc éolien en partenariat avec les municipalités de Thetford Mines, Saint-Jean-de-Brébeuf et Saint-Adrien-d’Irlande. Thetford Mines s’est toutefois retiré de l’appel d’offres il y a quelque temps. La date butoir pour le dépôt du projet a été fixée au 3 septembre 2014 par le gouvernement.

« Vu le retrait de Thetford Mines, nous avons décidé d’attendre pour le moment afin de prendre un temps de réflexion et de mieux nous informer par rapport au  projet éolien de partenariat. Nous avons avisé 3Ci que nous nous retirions du projet de partenariat, mais que cette décision n’impliquait pas que le conseil municipal renonce à tout projet éolien sur son territoire. Il reste à savoir si la compagnie veut toujours aller de l’avant », a expliqué la mairesse, Jessika Lacombe.

Étant donné que l’offre de partenariat avait changé plus d’une fois, la municipalité aurait dû passer une résolution ce mois-ci et ensuite recevoir un appui de la part de la MRC des Appalaches ce soir (mercredi). Comme Saint-Adrien-d’Irlande a décidé de se retirer d’un projet de partenariat pour le moment, la résolution n’a pas été amenée au conseil et l’appui de la MRC n’est pour l’instant pas nécessaire.

Lors d’une rencontre tenue le 29 mai dernier, 3Ci avait annoncé avoir signé des ententes avec 52 résidents des municipalités de Thetford Mines, Saint-Jean-de-Brébeuf et Saint-Adrien-d’Irlande, dont la majorité provenait de cette dernière. La mairesse soutient toutefois qu’une entente de partenariat ou non ne viendrait pas changer le nombre d’éoliennes potentiellement installées sur son territoire.

Pour le comité pro-environnement de Saint-Adrien-d’Irlande, qui s’oppose depuis des mois à l’installation d’éoliennes près des zones habitées, il est certain cette étape ne change rien aux plans de 3Ci de s’établir dans le coin. Même si la compagnie n’est pas de cet appel d’offres, elle le sera au prochain. « Ils l’ont dit le 29 mai que si ce n’était pas cette année, ce serait plus tard. À la municipalité, les résolutions sont passées pour que 3Ci puisse installer des éoliennes ici. Nous avons travaillé fort et nous allons tout de même continuer de travailler fort malgré ce qui pourrait se passer », a affirmé Alain Nadeau, membre du comité.

La protection des points d’eau

Le comité pro-environnement de Saint-Adrien-d’Irlande souhaite que des règlements stricts et clairs soient créés afin de protéger les points d’eau de la municipalité. « Nous allons nous attarder sur la réglementation pour la protection des points d’eau. Quand on regarde les règles à Coleraine et Saint-Jacques-de-Leeds, c’est trois à quatre fois plus sévère qu’ici », a précisé Alain Nadeau.

Le comité a ainsi envoyé une demande à la municipalité de Saint-Adrien-d’Irlande pour que le conseil se penche sur cette question. « C’est un élément important parce que le puits d’eau se retrouve tout près d’où seraient installées des éoliennes. Il pourrait y avoir un risque de contamination donc il faut s’assurer que ça n’arrive pas », a conclu M. Nadeau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires