Héritage centre-ville veut préserver la mémoire des grands Thetfordois

Héritage centre-ville veut préserver la mémoire des grands Thetfordois
Rue Pie-XI

THETFORD. Héritage centre-ville a déposé au conseil municipal, le printemps dernier, un projet visant à rendre hommage à Gaétan-Yves Landry, ancien président de Chrysler Canada. Ce géant de l’automobile, natif de Thetford Mines, est décédé en 1998.

L’organisme propose de renommer la rue Pie-XI. Cette idée s’inscrit dans le cadre de la démarche de revitalisation de ce secteur de la ville en cours depuis plusieurs mois. Héritage aimerait que le centre-ville puisse un jour devenir un lieu de mémoire afin de souligner la contribution des personnalités de la région sur la scène nationale ou à l’étranger.

La rue du Passage, qui est située à proximité du futur Centre historique de la mine King (KB3), avait d’abord été pressentie. Toutefois, la rue Pie-XI semblerait beaucoup plus appropriée en raison notamment de son emplacement et de sa longueur.

« Cette rue fait le lien entre le boulevard Frontenac et le centre-ville. De plus, son nom ne représente pas une reconnaissance particulière. Il serait plus facile de modifier le nom de cette voie de circulation que celui de la rue Saint-Alphonse, à titre d’exemple », a mentionné au COURRIER FRONTENAC le président d’Héritage centre-ville, Yves Kirouac.

La décision revient cependant au conseil municipal d’aller de l’avant ou non avec ce projet. Advenant le cas échéant, cela impliquerait des changements pour les citoyens, mais également des coûts pour les commerçants du secteur. Des dépenses qui ne sont pas encore chiffrées.

Héritage centre-ville entend interpeller à nouveau les élus au retour du congé estival. « C’est un dossier que j’aimerais qui se réalise. Je pense que l’idée est intéressante. Nous avons la rue Michel Louvain et Henri Therrien a un parc qui porte son nom. Alors, pourquoi ne pas rendre hommage à un homme qui s’est démarqué à l’échelle nationale? Ce n’est quand même pas banal », a conclu M. Kirouac.

Plus compliqué que l’on pense

« La toponymie, c’est plus qu’une simple décision. Il faut le faire avec toutes les précautions qui s’imposent. C’est un processus qui est relativement complexe, qui ne faut surtout pas prendre à la légère », a mentionné René Soucy, directeur général à la Ville.

Selon lui, il serait beaucoup plus envisageable de nommer ou renommer un bâtiment public, plutôt que d’entamer une telle démarche, en raison des impacts que cela occasionne, d’autant plus qu’il existe déjà une rue Landry sur le territoire.

M. Soucy a fait savoir que les membres du conseil municipal n’ont pris aucune position dans ce dossier, bien qu’il en ait déjà été discuté brièvement. Il n’est pas impossible que ce projet fasse l’objet de discussions plus sérieuses dès que l’organisme décidera de revenir à la charge à l’automne.

Soyez un ami du centre-ville

Dans le cadre de la démarche de revitalisation du centre-ville de Thetford Mines, Héritage centre-ville offre maintenant la possibilité aux particuliers de se procurer une carte de membre afin d’appuyer la cause. Il s’agit d’une nouveauté qui sera davantage publicisée dans les prochaines semaines.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires