Des contes, des légendes… et des zombies!

SAINT-JACQUES-DE-LEEDS. De retour pour une sixième édition, le Festival de contes et légendes a encore su cette année faire vivre de belles émotions aux visiteurs qui se sont déplacés sur le Site patrimonial de la petite municipalité.

Tout au long de la fin de semaine, une trentaine d’artistes locaux et un total de 60 bénévoles ont mis tous leurs efforts afin que le festival soit un succès, et ce malgré la perte du financement principal de l’événement provenant de Patrimoine Canada.

Néanmoins, le festival a pu attirer environ 600 personnes lors des deux spectacles principaux, soit « La nuit des légendes » présentée lors des soirées du vendredi et du samedi. Vendredi, les organisateurs ont même dû en accepter un peu plus que la limite de 80 personnes par groupe. Notons que lors de chaque soirée, quatre groupes ont été nécessaires.

Le principal organisateur du festival, Étienne Gravel, s’est dit bien heureux de la participation lors de cette sixième édition. « Comme on ne peut pas avoir plus que quatre groupes de 80 personnes par soirée et que vendredi on a dû en accepter un peu plus, j’estime que ça a très bien été. Nous avons été pris par la pluie samedi, mais nous avons quand même eu 250 personnes », a-t-il soutenu.

La « Cachette à contes », une activité littéraire pour les enfants, présentée en après-midi samedi, et la danse traditionnelle avec James Allan, ayant eu lieu dimanche, ont attiré plus de 100 personnes, ajoutant ainsi au bilan du festival.

Au-delà de la participation intéressante, M. Gravel s’est étonné de la provenance des visiteurs. « Nous avons eu beaucoup de personnes de l’extérieur. Ils ont entendu parler de nous et sont venus nous voir. C’est encourageant pour la suite des choses », a-t-il partagé.

La nuit des zombies

Le COURRIER FRONTENAC a assisté à « La nuit des légendes » lors de la soirée du vendredi. C’est le collectif La Quadrature qui avait la tâche de partir le bal avec leurs histoires qui alliaient des éléments d’aujourd’hui à l’art du conte. Par la suite, ce sont les artistes locaux, Maxime Turcotte, les Sœurs Blouin et Étienne Gravel qui ont amusé les visiteurs tout au long du parcours aménagé sur le site patrimonial de Saint-Jacques-de-Leeds.

Le poète, conteur, chanteur et compositeur, Mathieu Lippé, notre coup de cœur, clôturait la soirée. Cet artiste originaire du Bas-du-Fleuve fait le tour du monde avec ses créations et a su montrer une très grande maîtrise des mots tout en faisait rire la galerie. Tout au long du parcours, plusieurs jeunes locaux étaient déguisés et maquillés en « zombies » afin de mettre les visiteurs dans l’ambiance. Cette particularité a d’ailleurs été bien appréciée par les participants, même les plus petits qui parfois avaient du mal à faire la différence entre la réalité et la fiction!

Enfin, lors de la deuxième soirée, deux nouveaux conteurs de l’extérieur remplaçaient La Quadrature et Mathieu Lippé, soit Alain Lamontagne et Jean-Luc Boutin, tandis que les trois artistes locaux et les zombies étaient de retour.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires