Cinq ans et trois mois de prison pour Jacques Lehoux

Cinq ans et trois mois de prison pour Jacques Lehoux
Michaël Blais a été happé mortellement par un multirécidiviste de l’alcool au volant en août 2012.

JUSTICE. Jacques Lehoux de Disraeli purgera une peine de détention ferme de cinq ans et trois mois pour avoir tué Michaël Blais alors qu’il était au volant de son véhicule sous l’influence de l’alcool.

Le multirécidiviste de 63 ans a happé mortellement l’adolescent de 16 ans alors que celui-ci circulait à bord d’un cyclomoteur sur la route 112 à Disraeli, le 6 août 2012.

Lehoux a reconnu sa culpabilité au palais de justice de Thetford Mines en juin dernier. Son avocat, Me Guy Boisvert, demandait une peine de deux à trois ans de pénitencier, tandis que le procureur de la couronne, Me Thomas Jacques, réclamait de quatre à sept ans.

Le juge Christian Boulet de la Cour du Québec aura finalement tranché pour une peine de 66 mois, moins les trois de détention préventive.

Notons qu’un prélèvement d’ADN de l’accusé a été demandé. Au terme de la sentence, une interdiction de conduire un véhicule moteur sera en vigueur pour une période de dix ans.

Le sexagénaire avait déjà subi deux condamnations pour conduite avec les capacités affaiblies au tournant des années 2000.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des