Adoption d’un premier budget déficitaire à la CSA

Adoption d’un premier budget déficitaire à la CSA
Conseil des commissaires de la CSA

THETFORD. La Commission scolaire des Appalaches (CSA) adoptera un budget déficitaire de l’ordre de 260 000 $ pour l’année 2014-2015, le 26 août prochain, en séance des commissaires.

L’organisation a récemment obtenu le feu vert du ministère de l’Éducation à la suite d’une demande en ce sens formulée en juin dernier. Cette autorisation est toutefois conditionnelle à la mise en place d’un plan de redressement pour les années 2015-2016 et 2016-2017.

« Nous sommes satisfaits de la décision du ministère. Nous avons plusieurs pistes de solution », a mentionné le président de la CSA, Denis Langlois, au COURRIER FRONTENAC. Ce dernier est confiant que ce déficit sera résorbé rapidement. « En ce qui a trait à l’absentéisme, nous savons qu’il est possible de récupérer des sommes. Nous pouvons également jouer dans le budget réservé au protecteur de l’élève et revoir celui pour l’entretien ménager ».

Le ministère de l’Éducation a imposé à la commission scolaire des coupures de 822 000 $, cette année, alors que son budget global est de 65 M$. « Une chose est certaine, il est évident qu’on ne peut plus dire que l’on ne touchera pas aux services à l’élève avec des coupures de cette ampleur-là. Nous sommes rendus là », a-t-il déclaré.

Les propriétaires de résidences devraient d’ailleurs recevoir leur avis d’imposition à la fin du mois d’août ou au début septembre. La CSA devait attendre la décision du ministère pour l’adoption de son budget déficitaire avant de percevoir l’argent des contribuables. Ce retard a d’ailleurs engendré des pertes d’environ 3000 $ par semaine en revenus d’intérêts.

Notons que la commission scolaire entend bientôt reprendre les démarches auprès des autres organisations du territoire afin de regrouper certains services.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires