Boulangerie St-Méthode adhère au programme Melior

ADSTOCK. L’entreprise Boulangerie St-Méthode fait partie du programme Melior depuis environ un an. L’objectif? Constamment se réinventer afin d’offrir des produits de plus en plus meilleurs pour la santé.

L’entreprise est une pionnière dans ce type de produit. En effet, c’est en 1992 que Boulangerie St-Méthode prenait un virage santé en lançant son pain de blé entier sans gras et sans sucre ajouté. Depuis ce temps, elle n’a pas cessé de constamment rechercher des moyens de rendre ses produits toujours meilleurs pour la santé.

D’ailleurs, il y a un an, Boulangerie St-Méthode adhérait au programme Melior. Du latin meliorare signifiant « améliorer », il s’agit d’un programme de charte d’engagements volontaires de progrès nutritionnel destiné aux entreprises agroalimentaires. Inspiré d’un modèle semblable mis en place en France en 2006, il est la première initiative de ce type en Amérique du Nord.

Pour la Boulangerie St-Méthode, il ne faisait aucun doute que l’entreprise devait en faire partie. « Auparavant, il y avait Visez Santé, mais ce programme n’existera plus. Melior est une opportunité qui s’est présentée pour faire reconnaître nos produits comme le faisait Visez Santé. Le comité d’approbation de Melior est très rigoureux. Ce n’est pas juste créer des produits santé », a expliqué le directeur général Benoit Faucher.

Parmi les engagements déjà réalisés par Boulangerie St-Méthode, on retrouve réduire le sodium d’au moins 35 % par portion de deux tranches dans les pains multi-céréales et 100 % blé entier sans gras sans sucre ajoutés de la marque Les Grains St-Méthode. Aussi, remplacer au minimum 50 % des farines utilisées par de la farine de blé intégrale dans quatre pains sans gras sans sucre ajoutés existants de la marque Les Grains St-Méthode. Enfin, le prochain engagement à réaliser est le suivant: réduire de 25 % en moyenne la teneur en sodium de sept pains différents.

« Le troisième engagement est un processus à venir et devrait se réaliser dans les 18 prochains mois. Probablement que d’autres engagements viendront éventuellement. Il faut aussi noter que nous avions déjà commencé à réduire le sodium dans certaines variétés. Dans notre domaine, le sel est un élément d’importance, il intervient au niveau de la fermentation et de la conservation du produit. Donc c’est quand même une tâche colossale de trouver des moyens de réduire le sodium », a affirmé M. Faucher.

Depuis 1991, l’entreprise a développé quatre gammes de produits meilleurs pour la santé, dont une gamme de pains sans gras sans sucre ajoutés. C’est entre autres dans cette gamme de pains sans gras sans sucre ajoutés de la marque Les Grains St-Méthode que la boulangerie se propose de réduire le sodium et d’augmenter les fibres.

Enfin, selon le directeur général de l’entreprise, afin d’arriver à son objectif, l’entreprise doit constamment se réinventer et rester rigoureuse au niveau de la qualité. Une méthode qui rapporte puisque les ventes des produits santé ne cessent d’augmenter. « Dans ce type de produit, l’augmentation des ventes se fait à hauteur de 15 et 18 % par année », a-t-il soutenu. D’ailleurs, si l’entreprise réussit à atteindre tous ses objectifs santé, parions que ces chiffres continueront de croître!

Sodium dans le pain

Peu de gens le savent, mais en moyenne, le pain fournit à lui seul 14 % du sel consommé quotidiennement, comparativement à 9 % pour les viandes transformées. Pourquoi? Parce que le pain est un aliment que nous consommons quotidiennement.

Source: www.programmemelior.com

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires