Les Blue Sox accèdent à la grande finale

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau

SPORTS. Pour une troisième année de suite, les Blue Sox de Thetford Mines feront les frais de la grande finale de la Ligue de baseball majeur du Québec. Ils ont obtenu ce privilège, lundi soir, quand ils ont compté deux points en début de neuvième pour vaincre le Cactus de Victoriaville 4-2 et ainsi remporter la série en cinq matchs.

Lors de cette seconde manche de prolongation, Stéphane Pouliot a cogné un double chanceux et est venu marquer le point vainqueur sur un simple de Frédéric Bolduc. Sur le jeu serré au marbre, il a glissé sous la mitaine du receveur pour être déclaré sauf par l’arbitre. Pouliot a aussi inscrit la victoire à sa fiche quand il est venu en relève du partant Andy St-Gelais après deux retraits en huitième.

Au cours des quatre premières manches, on a assisté à un duel entre St-Gelais et Francis Michel. Dany Girard a procuré un premier point aux Sox en cinquième et Jean-Michel Bédard (1 en 18) a doublé l’avance des siens en secouant sa léthargie avec un coup de deux buts. C’est en fin de sixième que le Cactus a nivelé la marque. En sixième et septième, les Sox ont placé le premier frappeur de la manche sur les sentiers sans pouvoir ajouter au pointage.

« Francis Michel était solide avec tous ses lancers et l’on ne pouvait pas faire de miracles. Ce qu’on peut voir comme un manque d’opportunisme, c’est seulement que tout est difficile contre un tel lanceur. On a eu et manqué des chances, mais tu vas en avoir et en manquer contre un lanceur de sa trempe », a indiqué l’entraineur Dominic Bolduc.

Ce dernier a aussi louangé Andy St-Gelais qui lance malgré une blessure. « Andy a très bien lancé depuis le début des séries, surtout qu’il a eu à lancer plus de sept manches à ses trois départs. Il est blessé et ça paraît, il souffre, mais c’est un guerrier et c’est avec ce genre de joueur que tu gagnes des matchs. »

Troisième victoire pour Michel Simard

Dimanche, les Blue Sox ont profité d’une autre belle prestation de Michel Simard au monticule et du coup de bâton de Stéphane Pouliot, qui a produit trois points, pour remporter une victoire de 6-2 sur le Cactus. Avant la septième où les perdants ont marqué leurs deux points, Michel Simard n’avait accordé qu’un seul coup sûr à l’adversaire. En sept manches de travail, il a permis quatre simples et passé sept frappeurs dans la mitaine remportant sa troisième victoire en autant de départs en séries.

Le fait d’avoir bénéficié d’un coussin de trois points à partir de la deuxième manche l’a aidé. « Il ne fallait pas sortir du plan de match qu’on avait établi avant la partie qui était de lancer à l’intérieur et de prendre les devants sur les frappeurs, ce qu’on est parvenu à faire. On s’était fait prendre dans le match numéro deux avec une avance de cinq points et nous savions qu’ils n’allaient pas abandonner. On voulait essayer de mettre le clou dans le cercueil le plus rapidement possible », a mentionné le lanceur gagnant.

Stéphane Pouliot a terminé le travail offensif avec un double en deuxième et un circuit de deux points en cinquième, chassant par la même occasion le partant du Cactus, Mathieu Bernard. Les trois points en première ont été le résultat de doubles successifs de Benoit Émond, qui avait mis fin dans le match numéro trois à une séquence de 0 en 18, et Marc-André Charbonneau ainsi que d’un ballon-sacrifice de Frédéric Bolduc.

Bloc-notes

La série finale entre les Blue Sox et Acton Vale ou Sainte-Thérèse, qui doivent s’affronter dans un septième match, le mercredi 10 septembre, débutera à Thetford Mines le samedi 13 septembre.

Le receveur des Blue Sox, Emmanuel Turcotte, a complété lundi sa suspension de trois matchs et sera en mesure de réintégrer l’alignement pour le début de la finale.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des