La fin de Woodstock en Beauce fait réagir

La fin de Woodstock en Beauce fait réagir
Woodstock en Beauce 2014

THETFORD. Le conseil d’administration du Festival Promutuel de la relève de Thetford Mines estime que la disparition d’un événement d’envergure comme Woodstock en Beauce est désolante.

Les organisateurs tiennent à exprimer leur empathie à l’égard des promoteurs qui ont pris cette pénible décision de mettre fin à une tradition vieille de 20 ans.

Même si le festival thetfordois a jusqu’à maintenant présenté une édition de plus que Woodstock en Beauce, son président, Michel Verreault, affirme qu’il ne faut jamais tenir l’existence d’un événement du genre pour acquise. « C’est souvent quand un événement comme Woodstock disparait que les gens réalisent son importance réelle, dit?il. C’est pourquoi nous jugeons important de faire cette sortie pour que notre milieu prenne conscience de la valeur concrète des retombées engendrées par la tenue d’un festival comme la Relève. »

L’organisation remercie une fois de plus les partenaires qui rendent possible le Festival Promutuel de la Relève de Thetford Mines. « C’est peut?être cliché, mais on doit se rappeler que sans eux, ça serait la fin du festival », précise la directrice générale, Charlotte Ferland.

Elle précise que l’événement génère un achalandage et des retombées enviables. « Nous voulons que celui-ci perdure encore longtemps. Dans un contexte d’austérité comme on vit actuellement, la participation des entreprises de la région dans l’aventure est plus importante que jamais. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires