Des citoyens d’East Broughton se mobilisent

Des citoyens d’East Broughton se mobilisent

Plusieurs citoyens se mobilisent à East Broughton.

EAST BROUGHTON. Une pétition de plus de 1000 noms, demandant l’aide du gouvernement du Québec dans le dossier de la Mine Québec Asbestos, sera acheminée au ministre Laurent Lessard pour qu’elle soit déposée à l’Assemblée nationale au début novembre.

Plusieurs résidents de la municipalité d’East Broughton ont décidé de se mobiliser à la suite d’une rencontre d’information qui s’est tenue le mardi 19 août. Ils ont fait du porte-à-porte au cours des dernières semaines pour obtenir le plus de signatures possible.

Tout comme les élus, ils demandent au gouvernement Couillard d’absorber la facture de près de 2,8 millions $ pour le nettoyage d’une galerie souterraine située sur un ancien site minier à la suite du passage de la tempête tropicale Irène en 2011.

Ce dossier est d’ailleurs devant les tribunaux puisque la Municipalité a déposé une poursuite à l’endroit de l’entreprise Les Sables Olimag, André Vachon et l’Association chasse et pêche des Cantons de Broughton, soit les propriétaires des lieux. Elle estime que les débordements et les écoulements survenus sont la conséquence de la négligence des défendeurs.

Parallèlement à ce recours en justice, East Broughton demande à la Cour de déterminer à qui revient la compétence de prendre en charge un tel dossier. Les élus croient que la responsabilité revient plutôt à Québec puisqu’il s’agit de la restauration d’un ancien site minier. Ils disent avoir en main un avis juridique favorable à leur cause et comptent bien l’utiliser comme argument.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires