Paul Vachon se porte à la défense des CLD

Paul Vachon se porte à la défense des CLD

Paul Vachon

THETFORD. Le préfet de la MRC des Appalaches, Paul Vachon, souhaite le maintien des centres locaux de développement sous leur forme actuelle.

Il se dit mécontent des rumeurs qui persistent concernant de possibles coupures budgétaires et même leur abolition. M. Vachon s’insurge d’ailleurs contre le positionnement de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) dans leurs négociations avec le gouvernement.

Celui-ci se questionne sur la valeur de leurs visions et dénonce le fait que leurs propres membres n’ont pas été appelés à se prononcer dans ce dossier. «L’avenir des centres locaux de développement se dessine à Québec alors que nous, les élus, les gens aux premières lignes sur le territoire, sommes tassés du revers de la main au lieu de faire partie de la réflexion et même de l’équation.»

Selon lui, la décision qui semble en découler aura des impacts majeurs pour chacun des territoires et les répercussions se feront sentir pendant plusieurs années. «Au lieu d’un pas en avant, c’est plusieurs pas en arrière que nous ferons, et ce, d’un seul coup. En fin de compte, c’est l’entrepreneur qui en sortira grand perdant», a-t-il mentionné.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires