Inverness : la construction du centre récréatif va bon train

Par cisabel
Inverness : la construction du centre récréatif va bon train

Le nouveau centre récréatif d'Inverness sera situé près de l'école primaire. 

INVERNESS. Il se pourrait bien qu’on patine dès la mi-décembre sur la surface de jeu de la patinoire couverte du nouveau centre récréatif d’Inverness présentement en construction sur le site même de l’ancienne patinoire extérieure située à proximité de l’école Jean XXIII, terrain que lui a cédé la Commission scolaire des Bois-Francs.

C’est l’entreprise Bibeau Construction de Victoriaville qui procède aux travaux qu’elle a amorcés à la fin du mois d’août après avoir décroché le contrat pour un montant de 895 187 $. Le projet devrait être complété pour le 15 décembre.

Le propriétaire de l’entreprise, Jean-François Bibeau, a confié que les délais devraient être respectés, le projet comme tel n’ayant rien de bien complexe, si ce n’est au niveau de la surface de la patinoire de s’assurer d’avoir le bon mélange dans le béton pour qu’il soit résistant au froid (gel et dégel) et porter une attention particulière au polissage de la surface.

Un projet mobilisateur

Le maire d’Inverness, Michel Berthiaume, a bien hâte de voir le résultat final du projet qui, en plus de la patinoire couverte qui sera surtout utilisée comme surface de jeu glacée durant l’hiver, comprend aussi une section multifonctionnelle qui servira durant toute l’année pour accueillir divers événements.

«C’est le plus important projet mobilisateur pour les gens d’Inverness depuis une douzaine d’années», a rappelé M. Berthiaume. «Ça fait depuis 2008 que nos gens travaillent sur ce dossier».

 

 

 

 

En plus de l’apport du gouvernement du Québec via le Programme de soutien aux installations sportives et récréatives de la phase II du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique qui se chiffre à 451 414 $, le montage financier du projet comprend une participation financière de 270 000 $ de la Municipalité d’Inverness ainsi qu’une subvention de 182 000 $ du Pacte rural de la MRC de L’Érable. Une souscription populaire pour soutenir la Municipalité pourrait également s’ajouter.

Bibeau Construction a pour sa part participé à la réalisation du stade de baseball et à l’agrandissement du Centre intégré de formation et d’innovation technologique (CIFIT) à Victoriaville, entre autres projets.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires