François Bellefeuille dans un premier one man show

François Bellefeuille dans un premier one man show
Cet ex-vétérinaire converti en humoriste présente une prestation très attendue où l’autodérision est au rendez-vous.

THETFORD. La salle Dussault accueillera, le samedi 22 novembre, le premier spectacle solo de cet humoriste reconnu pour son humour colérique, mélangé d’absurdité, mais surtout d’une logique qui surprend et déroute, François Bellefeuille.

Avec l’aide de Martin Petit à la mise en scène, Bellefeuille réussit à se démarquer des autres humoristes grâce à son sens remarquable du punch et à son personnage de névrosé qui oscille entre son côté agressif et sa folie hystérique. D’une intelligence inhabituelle, il sait parler de choses parfaitement banales, et ce avec une intensité qui devient sa marque de commerce. Les thèmes abordés sont des plus variés. Des Bixis, à la pornographie sur Internet, des verres d’oreille, aux Fous de Bassans, des régimes amaigrissants, au goût douteux des légumes, bref, rien n’échappe à son humour tordu.

Si on le reconnait avec ses cheveux ébouriffés et son débit mordant, François Bellefeuille est à la fois charmant et sait étonner avec un humour qui abasourdit notre sens logique. Ce fou furieux sympathique séduit les spectateurs partout où il passe, à condition, bien sûr, de bien vouloir entrer dans l’univers absurde de la révélation de l’année au gala les Olivier 2012. La popularité de François Bellefeuille est incontestable, puisque le spectacle affiche déjà complet. 

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des