Enfant violenté : la juge refuse de libérer le père

Enfant violenté : la juge refuse de libérer le père
Palais de justice de Thetford Mines

La juge Christine Gosselin a refusé la demande de remise en liberté du père de 32 ans de Disraeli accusé, entre autres, de plusieurs voies de fait contre son bambin de trois ans.

Elle n’a pas trouvé suffisante la recommandation de l’avocat de la défense qui proposait une thérapie pour son client. Il devra donc passer le temps des Fêtes derrière les barreaux et reviendra en cour le 12 janvier prochain au palais de justice de Thetford Mines.

Rappelons que de nouvelles accusations de voies de fait et de harcèlement contre une deuxième victime ont été déposées mardi dernier. Les autres accusations concernent des voies de fait avec lésion, voies de fait graves et voies de fait armées contre son enfant de trois ans, en plus de possession de résine de cannabis.

À lire: Enfant violenté : encore des accusations pour le père de 32 ans

À lire: Accusé de voies de fait contre son enfant de 3 ans

 

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des