Fermeture de la Coop à Disraeli

Fermeture de la Coop à Disraeli
opinion

Les dirigeants de la Coop des Bois-Francs ont perdu toute crédibilité et légitimité vis-à-vis leurs membres et leur personnel à la suite de leur décision de fermer le magasin de Disraeli et de congédier tous ses employés à une semaine d’avis pendant la période des Fêtes pour se soustraire à ses responsabilités d’employeur. Plusieurs de ces employés ont été au service de la Coop et de ses membres pendant plus de 30 ans. Comme si cela n’était pas suffisant, la direction de la Coop des Bois-Francs a décidé de conserve tous les employés de BMR dont ils ont acheté la bannière.

Le pouvoir dans une Coop est entre les mains de ses membres et de ses clients. Chacun a le pouvoir de faire annuler cette décision, en plus d’exiger la démission de la direction actuelle de la Coop des Bois-Francs. Pas en raison de cette décision, mais parce que leurs actions ne reflètent pas la valeur principale d’une Coop: solidarité d’où toutes les autres découlent.

Personnellement, je vais boycotter aussi souvent et aussi longtemps que possible, BMR. Je suis aussi disponible pour toutes autres actions de solidarité. Seul, je n’y peux rien. Ensemble nous vaincrons.

Justice prévaudra!

Sylvain Pilon

Coleraine

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires