L’Isothermic se paie les meneurs au classement

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
L’Isothermic se paie les meneurs au classement

Simon Courcelles a inscrit deux buts

HOCKEY. Après deux piètres performances, dont une samedi dernier dans un revers de 6-2 devant les River Kings de Cornwall, l’Isothermic de Thetford Mines s’est relevé dimanche pour vaincre les Éperviers de Sorel-Tracy au compte de 4 à 3.

Les frères Simon et Sébastien Courcelles ont été les artisans de cette troisième victoire en quatre matchs cette saison face aux meneurs au classement de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) avec chacun deux buts. «C’est une équipe qui travaille fort avec beaucoup d’intensité. Ils venaient de remporter sept victoires en ligne. Nous avions un bon défi devant nous et nous avons réussi à le relever», d’indiquer Sébastien Courcelles qui a inscrit cinq buts à ses cinq derniers matchs.

C’est le second but de la rencontre de son frangin Simon qui a brisé l’égalité de 3-3 en début de troisième. Auparavant, Marco Charpentier, qui a récolté un point dans un 22e match consécutif, avait redonné les devants aux visiteurs, mais 11 secondes plus tard, Sébastien Courcelles a fait dévier un tir de Matthew Medley, cinq secondes seulement après le début de la pénalité mineure à Jon Mirasty.

Quant à la cuisante défaite de 6-2 à Cornwall, le capitaine n’a pas cherché à se cacher. «Tout le monde a moins bien joué. On pensait peut-être que ce serait facile après cinq victoires de suite contre eux.»

L’arrivée de Charles-Olivier Roussel

En plus de l’arrivée de Ryan James Hand qui a disputé les deux parties en fin de semaine dernière, l’Isothermic accueillera dans ses rangs le défenseur de 23 ans Charles-Olivier Roussel, un choix de deuxième ronde des Prédateurs de Nashville en 2009.

«C’est un joueur physique avec un énorme talent qui peut jouer autant en avantage qu’en désavantage numérique. Avec lui dans l’alignement, on va être une meilleure formation», a indiqué l’entraîneur Bobby Baril au sujet de l’arrière de 6 pieds 1 pouce et 205 livres qui fera ses débuts vendredi à Saint-Georges.

Décès de Daniel Poulin

C’est avec regret qu’on a appris le décès de l’ex-hockeyeur Daniel Poulin, originaire de Robertsonville, des suites d’un cancer à l’âge de 57 ans. Il avait été un choix de 11e ronde du Canadien de Montréal en 1977, mais c’est avec les North Stars du Minnesota qu’il a disputé ses trois matchs dans la Ligue nationale au début des années 80.

Après une belle carrière junior avec les Saguenéens de Chicoutimi, il a évolué quelques saisons dans les rangs professionnels mineurs avant de s’installer en Suisse où il a joué pendant neuf ans, dont huit à Bienne où il a accumulé 163 buts et 362 points en 247 parties.

Il a été un des entraîneurs du Prolab de Thetford Mines lors de la campagne 2005-2006 en compagnie de Paul Gagné et Alain Bisson. Ce denier qui le connaissait pour ce qu’il avait fait au hockey a appris à mieux le connaitre pendant cette saison-là. «Ce qui m’a impressionné chez lui, c’était sa rigueur et l’importance de toujours vouloir bien faire les choses. Nous avions le mandat de préparer les entraînements et il n’était pas question d’arriver à un entraînement sans être préparé. C’était aussi un homme généreux qui n’hésitait pas à partager ses connaissances avec nous», de mentionner Alain Bisson.

Une seule partie

L’Isothermic, qui occupe toujours le troisième échelon au classement, ne disputera qu’une seule partie au cours de la prochaine fin de semaine. Elle sera présentée vendredi au Centre sportif Lacroix-Dutil face au Cool-FM de Saint-Georges qu’il devance par quatre points. Par la suite, l’Isothermic bénéficiera d’une semaine complète de congé avant de revenir à domicile le 16 janvier pour affronter les 3L de Rivière-du-Loup dans une série aller-retour qui se poursuivra le lendemain dans le Bas-Saint-Laurent.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des