Enfant violenté : 42 mois de prison pour un Disraelois

DISRAELI. L’homme de 32 ans accusé de voies de fait graves et voies de fait armées contre son jeune enfant de trois ans, ainsi que de voies de fait et de harcèlement sur une autre victime, passera les 42 prochains mois derrière les barreaux.

Le Service des enquêtes régionales de la Sûreté du Québec a procédé à son arrestation, le samedi 29 novembre dernier, après le dépôt d’une plainte pour des situations de maltraitance.

Selon l’acte d’accusation, les événements se sont produits depuis la naissance de l’enfant jusqu’à l’arrestation du père. La première accusation de voies de fait graves fait état de blessures, mutilation et défiguration, tandis que le second, celui de voies de fait armées, parle de l’utilisation d’une télécommande.

L’accusé avait aussi en sa possession de la résine de cannabis lorsque les policiers ont fait irruption à sa résidence. Notons que son identité ne sera pas dévoilée afin de protéger celle de la victime.

À lire aussi : Enfant violenté : encore des accusations pour le père de 32 ans

Autre accusation de voies de fait contre le père

Accusé de voies de fait contre son enfant de 3 ans

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des