La Classique de billard des Appalaches est sauvée

La Classique de billard des Appalaches est sauvée

Le président Roger Doyon en compagnie de quelques membres de l'organisation et du joueur professionnel Johnny Archer

THETFORD. Les amateurs de billard ont de quoi se réjouir puisque la 6e édition du plus grand tournoi du genre au Québec se tiendra du 15 au 18 mai à l’aréna de Black Lake.

L’un des fondateurs, Roger Doyon, a décidé de reprendre l’événement en main après l’avoir confié au Cégep de Thetford au cours des deux dernières années. L’établissement d’enseignement a décidé de tirer sa révérence à la fin novembre en raison des difficultés de financement et de rentabilisation, de la pression importante sur les différentes ressources, des conflits d’horaire et du contexte budgétaire actuel.

Pour M. Doyon, il était important de sauver cet événement. «Le comité a travaillé avec acharnement et conviction pour annoncer cette relance. Nous avons la ferme intention de rehausser la qualité du tournoi cette année avec notamment l’ajout de la coupe Archer», a-t-il dit.

La Classique de billard des Appalaches attire près de 500 joueurs de calibre professionnel, semi-professionnel et amateur de partout à travers le monde. Les participants peuvent mettre la main sur des bourses totalisant 50 000 $.

Dans le cadre de cette relance, les organisateurs ont fait appel au joueur professionnel Johnny Archer qui a accepté d’être le parrain de l’événement. L’un des membres du comité, Marco Sanschagin, estime qu’il est un exemple autant pour son attitude que pour ses performances et son leadership. «Nous ne pouvions avoir un meilleur ambassadeur. Johnny Archer est reconnu à travers le monde. Il est dans le circuit professionnel depuis 33 ans», a-t-il partagé.

De son côté, l’Office de tourisme accueille favorablement la relance de la Classique de billard des Appalaches. «En cette période de l’année où l’achalandage touristique est moins nombreux, une activité de cette envergure implique des retombées économiques très importantes pour les hébergements, les restaurants et les commerces», a indiqué le président Kaven Mathieu.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des