Denis Hébert prend le chemin du pénitencier

Denis Hébert prend le chemin du pénitencier
(Photo : Depositphotos.com)

Un homme de 54 ans a écopé de 10 mois de prison après avoir plaidé coupable dans deux dossiers d’interdiction de conduire. Le contrevenant, Denis Hébert, a été arrêté le mardi 24 février sur la route Lamothe à Saint-Julien et son véhicule a été saisi sur-le-champ.

Il a comparu au palais de justice de Thetford Mines la semaine dernière pour les deux dossiers de conduite alors qu’une interdiction de conduire pesait contre lui au criminel. Il a plaidé coupable et a été condamné à 10 mois de pénitencier. Son interdiction de conduire était en lien avec un dossier de conduite avec les capacités affaiblies.

Grand excès de vitesse

Un homme de 28 ans a été arrêté juste avant d’entrer dans le village de Beaulac-Garthby alors qu’il circulait à 145 km/h dans la zone de 90. Ce dernier suivait une ambulance qui avait allumé la sirène et les phares en raison d’un appel d’urgence. Un véhicule de la Sûreté du Québec qui les suivait a intercepté le jeune homme qui n’avait aucune raison de suivre l’ambulance à une telle vitesse.

Son véhicule a aussitôt été remisé et son permis suspendu pour sept jours. Il a également reçu une amende de 734 $ et a vu 10 points d’inaptitude inscrits à son dossier.

Capacités affaiblies

Un homme d’une quarantaine d’années de la MRC des Appalaches a été arrêté sur la route 112 à Sacré-Cœur-de-Marie, le jeudi 26 février, alors qu’il avait effectué une sortie de route et qu’il dépassait du triple la limite d’alcool permise par la loi. Son véhicule a aussitôt été saisi et son permis suspendu.

Un homme de 24 ans de la MRC des Appalaches a soufflé près du double de la limite d’alcool permise par la loi, le samedi 28 février en soirée, sur le chemin de Broughton Station à Saint-Pierre-de-Broughton. Son véhicule a été remisé et son permis suspendu.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires