Karole-Anne Godbout envoyée en prison pour bris d’engagement

Karole-Anne Godbout envoyée en prison pour bris d’engagement
Karole-Anne Godbout reviendra en cour le 9 juin prochain. 

Alors qu’elle était en liberté conditionnelle en attente de sa sentence après avoir plaidé coupable à plusieurs chefs, dont celui de fraude, Karole-Anne Godbout a été arrêtée et envoyée en prison pour bris d’engagement le lundi 2 mars.

La jeune femme de 24 ans avait plaidé coupable à un chef de fraude, le mardi 13 janvier au palais de justice de Thetford Mines.

Elle faisait aussi face à des accusations de possession de stupéfiants, trafic de stupéfiants et entrave au travail des policiers. Deux chefs de violation d’engagements avaient également été ajoutés. Le premier étant survenu le 17 juillet 2014 alors qu’elle n’avait pas respecté sa promesse de garder la paix et de garder une bonne conduite. Le deuxième a été la raison de son arrestation par la Sûreté du Québec tôt le matin du 13 janvier dernier à Adstock alors qu’elle devait respecter un couvre-feu et demeurer chez elle entre 23 h et 7 h. Elle avait toutefois été libérée par la suite en promettant de respecter plusieurs conditions.

Son arrestation de lundi dernier a donc eu lieu puisqu’elle n’avait pas respecté pour une troisième fois l’un de ses engagements, soit celui de rester sur le territoire d’East Broughton. La jeune femme avait plutôt décidé d’emménager chez son nouvel ami de cœur à Thetford Mines. Cette fois-ci, elle n’a donc pas eu le choix de prendre le chemin de la prison. Elle reviendra en cour le 9 mars prochain pour la suite des procédures.

Rappelons que le 10 janvier 2014, les policiers procédaient à l’arrestation de Karole-Anne Godbout et Jonathan Daigle-Giguère. Les deux individus avaient volé une carte de guichet automatique et récupéré le NIP pour ensuite l’utiliser frauduleusement dans différents commerces pour des achats de moins de 5000 $.

À lire: Karole-Anne Godbout plaide coupable à plusieurs chefs

 

Un couple thetfordois accusé de supercherie et de possession de stupéfiants

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires