La Polyvalente de Black Lake reçoit un appui important

Photo de Claudia Fortier
Par Claudia Fortier
La Polyvalente de Black Lake reçoit un appui important
La directrice Pascale Chamberland

THETFORD. Pour assurer le succès de sa nouvelle concentration soccer, la Polyvalente de Black Lake (PBL) s’est récemment allié l’expertise d’une personnalité très connue dans le monde du soccer au Québec. Olivier Brett agira en effet en tant que conseiller auprès du personnel enseignant.

La polyvalente en a fait l’annonce lors d’une conférence de presse tenue en ses murs le vendredi 13 mars. M. Brett est notamment formateur en chef pour «Soccer Scientia», programme par lequel la PBL s’est assurée d’un partenariat avec lui. Il possède ainsi une expérience de plus de 15 ans en formation auprès des jeunes athlètes. Il s’est également joint il y a quelque temps à l’équipe de RDS où il aura comme tâche d’assurer l’analyse des matchs de soccer.

Il s’agit donc d’un appui de taille pour la PBL, dont la concentration soccer s’amorcera en septembre prochain. «Soccer Scientia mise sur le développement intégral de la personne. Mettant l’emphase sur des valeurs comme la réussite et la persévérance, il rejoint en tout point les valeurs véhiculées par les intervenants de notre institution scolaire. De plus, en ayant accès aux conseils de M. Brett, la PBL s’assure d’expérimenter toutes les nouveautés en ce qui a trait à la pratique du soccer. Préconisant le développement des aptitudes individuelles et collectives, l’école sera ainsi en mesure de former d’excellents joueurs de soccer pour toute la région», a expliqué le responsable de la concentration à la PBL, Sylvain St-Onge.

En résumé, le conseiller aidera la PBL à bien monter son plan d’entraînement afin de maximiser le développement des jeunes. «Ce partenariat avec M. Brett nous permettra d’offrir des bases solides et un référentiel de développement qui correspond à la vision de l’équipe de la PBL», a ajouté la directrice Pascale Chamberland.

Un mentor tout désigné

De son côté, Olivier Brett est très au courant de l’importance que revêt le sport à l’école. Il a d’ailleurs été sensibilisé à ce fait dès son plus jeune âge par ses parents. «J’ai eu la chance de faire partie du tout premier sport-études hockey au primaire démarré en 1993 par ma mère à Québec. Par la suite, mon père a démarré le premier sport-études soccer au secondaire. C’est donc vraiment empreint en moi de démarrer des projets, d’y croire et de bâtir quelque chose», a soutenu l’athlète.

Ce dernier est également certain que la concentration soccer est entre bonnes mains à la PBL. «Ce que je sens ici, c’est qu’on a la volonté de créer quelque chose de nouveau qui sera solide. À la suite de mes échanges avec les intervenants, je n’ai aucun doute du dynamisme et de la détermination du groupe en place.»

En plus des habiletés techniques qui seront mises de l’avant par ce nouveau programme, Olivier Brett a précisé que l’aspect humain serait aussi au cœur du développement des jeunes athlètes.

«Le rôle que j’aurai auprès de la concentration soccer me permettra de mettre à profit tout ce que j’ai vécu comme joueur, entraîneur, athlète et étudiant. Pour moi, la progression technique est très importante, mais le côté humain l’est tout autant et souvent c’est quelque chose qui est délaissé. Un athlète c’est quelqu’un qui s’est beaucoup entraîné. Toutefois, pour avoir du succès, il faut aussi avoir reçu l’appui de personnes pouvant nous faire progresser», a-t-il souligné.

Enfin, Olivier Brett sera avant tout présent auprès du personnel enseignant afin de leur donner les informations nécessaires pour que la concentration soit un succès. «Je ne serai pas celui qui donnera les entraînements. Cependant, je fournirai les outils aux personnes responsables pour donner les meilleurs entraînements possible, mais surtout pour bien démarrer le programme», a-t-il conclu.

Une expérience soccer très riche

En tant que joueur, Olivier Brett a représenté le Québec sur la scène nationale à plusieurs occasions entre 1997 et 2000. Il a notamment porté les couleurs de l’Université McGill et celles de l’Attak de Trois-Rivières, ancien club-école de l’Impact en 2007-08. En 2009, il se joint à l’Académie de l’Impact à titre d’entraîneur adjoint de l’équipe des moins de 21 ans. Puis, en 2011, il est nommé directeur des écoles de soccer du club. Depuis ce temps, sa passion l’a amené à décrire des matchs de la MLS, de la Ligue des Champions et de la Coupe du monde FIFA à la télévision. Enfin, c’est plus de 11 000 joueurs qui ont été en contact direct avec Olivier Brett.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des