Centre de congrès : une première étape de franchie

THETFORD. Faisant suite au dépôt de quatre propositions reçues en février dernier dans le cadre du processus d’appel d’offres visant l’implantation d’un centre d’affaires et de congrès dans un complexe hôtelier, la Ville de Thetford Mines annonce l’amorce d’une deuxième et ultime phase.

Comme le prévoyait l’échéancier de travail établi, cette prochaine étape permettra maintenant aux quatre soumissionnaires toujours dans la course de proposer à la Ville certains paramètres relatifs au mode d’exploitation du centre d’affaires et de congrès. De plus, d’autres aspects devront être définis portant, entre autres, sur l’opération du complexe, l’aspect légal du projet, le montage financier, ainsi que sur le moment de la construction.

Le comité d’évaluation présentera sa recommandation au conseil municipal qui devra décider si l’offre jugée la meilleure correspond aux attentes de la Ville. Le soumissionnaire retenu, le cas échéant, sera connu au plus tard le mardi 18 août, date limite prescrite par la loi.

Les démarches de financement seront ensuite poursuivies et finalisées auprès des instances gouvernementales concernées pour la portion centre de congrès. Il y aura également l’étape de la préparation des plans et devis. «Étant donné l’importance et la nature du projet, il est de mise d’informer la population de la progression du dossier. Il s’agit d’un projet d’infrastructure publique important pour la région qui pourrait se doter enfin d’un équipement de qualité lui permettant d’accueillir des événements de haut niveau», souligne le directeur général Olivier Grondin.

Il a ajouté que le projet est très bien encadré par la loi qui prévoit notamment la mise en place d’un comité d’évaluation indépendant chargé d’évaluer les offres soumises et dont la composition ne peut être divulguée. «Même le conseil municipal en ignore la constitution», a-t-il dit. De plus, pour assurer l’impartialité du processus, les communications entre la Ville et les soumissionnaires visant à préciser les concepts doivent transiger par l’interlocuteur qui a été nommé dans les derniers mois, François Fecteau, via un canal formel de communication écrite.

«Le conseil est heureux de constater l’avancement du projet et tient à ce que sa réalisation se poursuive en tout respect des exigences prescrites. C’est avec un intérêt soutenu que nous suivrons l’évolution du dossier et que nous attendrons la recommandation du comité», commente le maire de Thetford Mines, Marc?Alexandre Brousseau.

Il est à noter que l’appel d’offres pour l’attribution du contrat de construction devrait être lancé au plus tard en 2016, pour une mise en opération du complexe prévue en juin 2017. (JHS)

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des