Voies de fait graves sur un poupon : l’accusé plaide coupable

Voies de fait graves sur un poupon : l’accusé plaide coupable
Le Palais de justice de Thetford Mines (Photo : Courrier Frontenac - Archives)

THETFORD. L’individu de 22 ans arrêté en février dernier pour avoir commis des voies de fait graves à l’endroit d’un bambin de six mois a reconnu sa culpabilité, mercredi, au palais de justice de Thetford Mines. 

Il a plaidé coupable à plusieurs chefs d’accusation pour voies de fait graves envers un mineur, entrave au travail des policiers et bris d’engagement. Les représentations sur sentence sont prévues le jeudi 13 août prochain. Il demeure détenu entre-temps.

Rappelons que l’enquête s’est amorcée à la fin du mois de janvier. La jeune victime avait été transportée à l’hôpital de Thetford Mines pour ensuite être transférée dans un centre hospitalier spécialisé de la région de Québec. Le Thetfordois a alors été accusé d’avoir commis à l’endroit de la victime des voies de fait graves en la blessant, mutilant, défigurant commettant ainsi l’acte criminel prévu à l’article 268 du Code criminel. 

Notons qu’une ordonnance de non-publication nous empêche de divulguer l’identité de l’accusé dans le but de protéger la victime. 

À lire aussi : Voies de fait graves sur un poupon : l’accusé est libéré

Des gestes difficiles à comprendre 

Un Thetfordois arrêté pour voies de fait graves sur un poupon 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires