Résidence Le Renaissance : c’est un départ pour la construction

Résidence Le Renaissance : c’est un départ pour la construction
Les promoteurs ont reçu la visite du maire Marc-Alexandre Brousseau

THETFORD. Les promoteurs de la résidence pour retraités Le Renaissance ont procédé à la pelletée de terre inaugurale du projet, le vendredi 29 mai. Selon l’échéancier, la première phase de 99 logements nécessitant des investissements de plus de 13 millions $ devrait être prête en juin 2016.

Le futur bâtiment est situé à l’arrière du Canadian Tire et du Super C, sur un terrain longtemps resté vacant de la rue Monfette Est.  Les appartements offerts sont du type 2½, 3½ et 4 ½. Des services d’assistance personnelle seront également disponibles, en plus de plusieurs variétés de divertissement.

«Nous prévoyons 12 mois de travaux. Présentement, le but est d’enlever tout le sable de mine sur le terrain. Par la suite, tout le monde va pouvoir travailler sans protection», a raconté Vincent Fauteux, directeur général du projet. Les promoteurs, la famille Fauteux de Sherbrooke (Le Renaissance) et la famille Gosselin de Coaticook (Construction Tijaro) ont tenu à souligner que plus de 90 % des contrats de construction ont été octroyés à des entreprises de Thetford Mines et de la région.

Jusqu’à maintenant, 52 des 99 premiers appartements ont été loués. «Les locataires sont majoritairement des gens de Thetford Mines, mais les autres proviennent aussi des villages aux alentours», a souligné M. Fauteux.

La location est actuellement au ralenti, toutefois, le directeur du Renaissance Luc Lalime demeure confiant pour la suite. «Les gens veulent vendre leur maison avant de louer, mais plusieurs ont fait connaître leur intérêt. Certains attendent aussi que le projet soit plus concret, qu’il y ait une bâtisse de montée pour se décider», a-t-il précisé.

Mentionnons que les promoteurs se penchent déjà sur le développement de la phase 2. En tout, Le Renaissance comptera trois phases pour un total de 200 unités, représentant des investissements de plus de 20 millions $ et la création de 40 nouveaux emplois. 

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des