Les enseignants votent pour la grève à 92,2 %

Les enseignants votent pour la grève à 92,2 %
Le SEA tentera d'obtenir un mandat de grève.

THETFORD. Les enseignants de la Commission scolaire des Appalaches (CSA) ont voté en faveur d’un mandat de grève de six jours dans une proportion de 92,2 %. Sur les quelque 500 membres du Syndicat de l’enseignement de l’amiante (SEA), 317 d’entre eux ont participé à l’assemblée générale tenue mardi après-midi.

Pour le président du SEA, Francis Jacob, le résultat du vote envoie un message clair au gouvernement du Québec. «Nos membres sont mobilisés et veulent agir parce que ça n’a pas de bon sens. Les offres patronales nous font reculer de 50 ans et s’attaquent principalement aux femmes, aux jeunes mères de famille et aux enseignants à statut précaire.» 

M. Jacob a mentionné que plusieurs de ses membres étaient également prêts à une grève générale illimitée. «Certains sont déçus que ce soit un bloc de six jours parce qu’ils disent que le message que nous envoyons n’est pas assez percutant.» 

Tout comme leurs collègues ailleurs en province, les enseignants de la CSA dénoncent la lenteur des discussions avec le gouvernement du Québec entourant leurs conditions de travail et les compressions budgétaires en éducation qui ont un impact direct sur les services offerts aux élèves. 

Le président du syndicat s’attend à ce que les premiers jours de grève soient utilisés vers la mi-octobre. 

Rappelons que les quelque 250 employés de soutien de la CSA se sont eux aussi prononcés en faveur d’un bloc de grève de six jours dans une proportion de 79 %, le jeudi 10 septembre dernier.

À lire aussi : les employés de soutien votent en faveur de la grève

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires