Élections fédérales 2015 : Jean-François Delisle croit que le candidat libéral doit s’expliquer

Élections fédérales 2015 : Jean-François Delisle croit que le candidat libéral doit s’expliquer
Jean-François Delisle

COMMUNIQUÉ. Le candidat du Nouveau parti démocratique (NPD) dans Mégantic-L’Érable, Jean-François Delisle, demande au candidat libéral d’expliquer sa position contradictoire concernant la voie de contournement à Lac-Mégantic.

Lors d’une entrevue téléphonique avec un autre média, le chef libéral Justin Trudeau s’est dit en accord avec l’idée d’une voie de contournement à Lac-Mégantic. Or, le candidat libéral dans Mégantic-l’Érable, David Berthiaume, n’a pas le même son de cloche que son chef, soutient Jean-François Delisle.

Dans un article publié dans Le Devoir, le 21 septembre dernier, M. Berthiaume s’en prenait à son adversaire du NPD et son engagement «totalement prématuré» et «totalement irresponsable» de financer la voie de contournement à Lac-Mégantic. Récemment, lors du débat organisé par la Chambre de commerce du Lac-Mégantic, le candidat libéral conservait le même discours que lors de son entrevue avec Le Devoir, raconte le candidat Delisle.

Cela a fait sourciller ce dernier. «Je ne comprends pas du tout cette contradiction. Est-ce qu’il s’agit encore d’une situation où le chef libéral dit une chose pour juste pour faire plaisir aux gens ou est-ce que son candidat dit la vérité et le Parti libéral croit qu’il est "prématuré" et "irresponsable" de vouloir construire une voie de contournement », se questionne M. Delisle.

«Au NPD, notre chef, Thomas Mulcair, a été très clair depuis des mois : nous sommes en faveur d’une voie de contournement à Lac-Mégantic. Les gens de Lac-Mégantic ont vécu un traumatisme et ils ont besoin de cette voie de contournement. Ça va au-delà de l’aspect sécuritaire, c’est également pour assurer qu’ils retrouvent la quiétude dont ils ont besoin», conclut le Néodémocrate.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires