Une deuxième participation au Bol d’Or pour les Filons

Une deuxième participation au Bol d’Or pour les Filons
Les Filons football s'en vont en grande finale.

FOOTBALL. La tenue exceptionnelle du quart-arrière Antoine Marcoux avec quatre des cinq touchés des siens a conduit les Filons du Cégep de Thetford à une victoire de 34-9 sur les Cavaliers de Champlain-St-Lambert, le samedi 7 novembre, en demi-finale de la division 3 de la Ligue de football collégial. Les Thetfordois croiseront le fer avec les Griffons de l’Outaouais lors de la finale du Bol d’Or disputée à St-Jean samedi soir prochain.

En plus de ses quatre touchés, Antoine Marcoux a complété sept des onze passes qu’il a tentées pour des gains de 69 verges par la voie des airs. Ses neuf courses au sol ont procuré 99 verges de gains aux siens.

Pierre Giovanni Medjeber a reçu le ballon 28 fois pour un total de 185 verges et l’autre touché des Filons. Paul Véritas y est allé de sept plaqués solos, deux assistés et une interception. Dorian Pin revendique un plaqué solo, trois assistés, deux plaqués pour pertes et trois sacs du quart. François Arseneau-Chiasson a réussi quatre convertis et six bottés d’envoi totalisant 191 verges.

Bonne préparation

Fier de la tenue des siens, l’entraîneur-chef Diego Ratelle reconnaît que ces derniers n’étaient peut-être pas suffisamment concentrés pour expliquer le premier quart plus difficile de son équipe. «Peut-être le froid, le vent, la malchance, mais on ne pourra pas se permettre un tel départ la semaine prochaine. Je suis toutefois content de la façon dont ils ont réagi. Ils ont disputé toute une partie», de commenter coach Ratelle. Celui-ci estime que le botté court récupéré en début de 3e quart a été le tournant du match. «Ce botté a concrétisé notre remontée.»

Match difficile? «Non. Un bon match. Les gars ont dû se surpasser pour contrer l’adversité du début pour sortir de leur zone de confort. C’est une bonne leçon et une excellente façon de nous préparer au match de samedi prochain.» Enfin, Diego Ratelle souligne que deux ou trois jeux auraient pu faire la différence à la faveur des Cavaliers.

Filons-Griffons

C’est donc forts d’une fiche parfaite de dix victoires, dont une en quart de finale et une en demi-finale, que les Filons se présenteront à la finale du Bol d’Or samedi prochain.

La troupe de Diego Ratelle sera opposée aux représentants de l’Outaouais, les Griffons. Une seconde participation en autant de saisons pour la formation thetfordoise et un certain nombre de ses joueurs, dont le porteur de ballon Anthony Deschamps, l’une des bougies d’allumage des Filons cette saison.

«Je suis super excité à l’idée de jouer à nouveau au Bol d’Or. Participer à un, c’est bien, mais en jouer deux, c’est exceptionnel», de commenter celui qui a porté le ballon 14 fois pour 73 verges de gains dans cette victoire de 34-9 en demi-finale.

Le boute-en-train des Filons voulait vivre ce genre de situations en s’amenant au Québec pour jouer au football américain. «C’est une expérience incroyable tant sur le plan humain que sur le plan sportif», d’ajouter celui que l’on pourrait retrouver au sein de l’organisation des Redmen de McGill la saison prochaine.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des