Les Filons remportent leur tout premier Bol d’Or

FOOTBALL. Filons rime aujourd’hui avec champions ! Champions incontestés de la saison régulière où ils ont outrageusement dominé la section nord-est, les Filons du Cégep de Thetford ont ajouté un autre fleuron à leur couronne samedi dernier. Une victoire de 30-28 arrachée aux Griffons de l’Outaouais a permis à la troupe de l’entraîneur-chef Diego Ratelle de mettre la main sur le convoité Bol d’Or.

Invaincus jusque-là, Filons et Griffons se sont livré une lutte de tous les instants. Il fallait s’attendre à ce que les revirements fassent la différence. Les Filons ont détenu des avances de 16-1 et 23-1, mais les Griffons sont revenus de l’arrière. Toutefois, à chaque occasion, la formation thetfordoise a riposté mettant en pratique ces citations attribuées à Vince Lombardi soit «Les gagnants ne lâchent jamais et les lâcheurs ne gagnent jamais» et «Inches make champions».

Film du match

Après un premier quart sans point, les Filons ont pris les devants 7-0 avec dix minutes à faire au deuxième quart. Ils menaient 16-1 à la demie. Les hommes de Diego Ratelle n’ont jamais tiré de l’arrière et ont obligé les Griffons à du jeu de rattrapage. La dernière minute du match aura donné des sueurs froides aux partisans thetfordois.

Des touchés de Paolo Sargeni, Michael Lessard, Antoine Marcoux et Louis Achaintre, trois convertis et un placement d’Alan Panverne de même qu’un travail de sape constant des unités défensives ont pavé la route de cette victoire. Coach Ratelle a également fait usage de la profondeur de sa formation pour signer cet exploit, une première pour le programme de football du Cégep de Thetford.

Paolo Sargeni a été désigné le joueur par excellence du match dans le clan des Filons. Ses cinq plaqués solos, ses retours de botté et son touché expliquent cet honneur bien mérité.

L’an dernier, les Filons s’étaient inclinés en finale pour une médaille d’argent bien méritée. La 40e édition du Bol d’Or aura été l’occasion rêvée pour ces derniers de se couvrir d’or.

Drapeau tricolore

C’est non sans une certaine émotion que les partisans des Filons ont vu leurs favoris s’amener sur le terrain en brandissant deux drapeaux de la France avec l’immense fanion des Filons.

Les 22 Français membres de l’alignement de l’édition 2015 ne pouvaient pas passer sous silence les tragiques et ignobles événements de vendredi dernier à Paris. Tout au long du match, les deux drapeaux ont flotté côte à côte rappelant inexorablement la tragédie.

L’organisation de la 40e édition du Bol d’Or a invité joueurs et partisans des deux formations à garder quelques instants de silence pour souligner les tragiques événements. Le drapeau tricolore aura été visible pendant toute la remise des médailles et la présentation du prestigieux trophée.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des