Simon Gamache signe avec l’Assurancia

Simon Gamache signe avec l’Assurancia
Simon Gamache avait effectué un court séjour avec l'Isothermic lors de la saison 2014-15.

Après une impressionnante carrière en Europe, le Thetfordois Simon Gamache rentre finalement au bercail et portera l’uniforme de l’Assurancia.

Ce que la direction de l’équipe et de nombreux partisans souhaitaient depuis plusieurs années deviendra donc réalité puisque l’attaquant de 35 ans vient de s’entendre avec la formation thetfordoise. Après un exil de dix ans en Europe, Gamache rentre au pays et s’alignera avec l’équipe de sa ville natale.

Repêché par les Trashears d’Atlanta au terme d’une phénoménale carrière junior au cours de laquelle il a inscrit 389 points en 214 parties, le patineur de 5’10’’ et 185 livres a disputé plus de 300 matchs dans la ligue américaine et 48 rencontres dans la ligue nationale avec les formations de Toronto, Nashville, St-Louis et Toronto. C’est en 2006 que Gamache s’est expatrié vers le Vieux Continent pour poursuivre sa carrière, le tout entrecoupé d’un court séjour de 13 matchs avec l’Isothermic au début de la saison 2014-2015. Il avait alors accumulé 17 points en 13 parties.

L’arrivée de Gamache permettra à l’équipe de présenter une saveur locale comme on l’a rarement vue puisque celui-ci s’ajoute à Pierre-Luc Lessard et Olivier Croteau, deux autres hockeyeurs thetfordois qui se sont joints à l’équipe pendant la saison morte.

Baril excité

Comme ce n’est pas tous les jours qu’une équipe a la chance de mettre sous contrat un joueur de la trempe de Simon Gamache, l’entraîneur-chef de l’Assurancia, Bobby Baril, se réjouit de son arrivée.

«Partout où il est passé, Simon a connu du succès. C’est un joueur avec une grande détermination et des habiletés extraordinaires. Il rentre parfaitement dans la structure de l’équipe», de mentionner Baril.

Heureux d’être de retour

Attendu depuis plusieurs années, Simon Gamache ne cache pas sa joie de revenir dans son patelin. «J’ai connu de bons moments en Europe, mais ça devenait plus difficile de voyager avec trois enfants, surtout que ceux-ci ont commencé l’école et que ma conjointe effectue un retour aux études. Le timing est donc parfait».

Malgré ses succès passés, le nouveau-venu ne se fixe pas d’objectif personnel. «Je suis simplement content de me joindre à l’équipe. Il y a d’excellents joueurs ici et le calibre de la ligue est très bon. Ce ne sera pas facile. Il faudra que je m’habitue à ne plus pratiquer tous les jours. Mon seul objectif est de gagner», conclut le sympathique hockeyeur.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des