Antoine Lehoux choisi sur l’équipe canadienne

Antoine Lehoux choisi sur l’équipe canadienne
Ayant démontré une belle détermination et des résultats prometteurs cette année

L’athlète en hockey sur luge, Antoine Lehoux, a réussi à se tailler une place sur l’équipe canadienne en vue de la saison 2016-17. Il s’agit d’une étape de plus vers son rêve de participer aux Jeux paralympiques en 2018.

Après un intense camp d’entraînement qui regroupait 29 des meilleurs joueurs de hockey sur luge au Canada, l’athlète de 23 ans a été nommé sur l’équipe de 19 joueurs. «Je suis vraiment content. La sélection était très serrée», a réagi le résident d’Adstock lors d’un entretien téléphonique avec le Courrier Frontenac.

Ce dernier ne crie toutefois pas victoire tout de suite pour les Jeux paralympiques de 2018 en Corée. «Ce n’est jamais certain si tu vas rester dans l’équipe ou non. Pour les Jeux, tu le sais seulement un mois et demi à l’avance. C’est loin d’être terminé. Il va s’agir pour moi de rester sur l’équipe jusque-là», a-t-il souligné.

Avant de prendre part au Défi mondial de hockey sur luge qui aura lieu à Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard, du 4 au 10 décembre, l’équipe s’envolera pour Bridgewater en Nouvelle-Écosse, communauté hôte de l’événement l’an dernier, pour un camp de préparation du 10 au 16 novembre.

Le calendrier de l’équipe cette saison comprend également la Coupe des 4 nations en Italie en février 2017 et le Championnat mondial de hockey sur luge 2017 du Comité international paralympique à PyeongChang en Corée, au mois d’avril.

Pour Antoine, son poste sur l’équipe représentera environ une vingtaine d’heures d’entraînement par semaine, en plus des voyages pour les camps à Calgary et Toronto, ainsi que pour les tournois à l’international.

À la suite d’un accident lui ayant fait perdre une jambe en 2012, celui qui pratiquait déjà plusieurs sports a commencé à apprendre les rudiments du hockey sur luge au cours de sa réadaptation à Valcartier. Il a rapidement développé un talent pour cette discipline et quatre ans plus tard, il se retrouve parmi les 19 meilleurs joueurs de son sport.

Partager cet article

Laisser un Commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des